1000 !

classic Classic list List threaded Threaded
2 messages Options
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

1000 !

François Lacombe-2
Une info d'intérêt pour la liste : le pas des 1 000 circuits électriques de transport a été franchi ce soir, avec un gros changeset sur la région parisienne.

Concrètement, un circuit est une continuité métallique permettant d'acheminer l'énergie. La connaissance des files de pylônes ne suffit pas pour déterminer les chemins de l'énergie.
Ainsi on établi des relations entre deux ou trois postes électriques sur OSM pour représenter ces chemins.

Quelques informations quantitatives sont dans ces tweets :

Une requête Overpass permet de retrouver ces relations facilement :

Plus d'infos sur cette activité :

Cela fera 10 ans l'année prochaine que les relations route=power sont utilisées sur OSM.
Cette étape symbolique de 1000 circuits n'est pas une fin, il reste environ 250 circuits à ajouter pour que les tensions les plus importantes du réseau soient complètes.
Le transport local et la distribution suivront, avec environ 30 000 relations à créer !

Bonne soirée

François

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: 1000 !

verdy_p
Ca ira jusqu'au niveau des postes de transformation moyenne-basse tension (souvent entre 15kV et 25kV sur le primaire en entrée et 380V à 400V en sortie) ?

En France presque partout on arrive jusqu'au compteur en 380-400V avec un transfo abaisseur à 220-240V juste à côté (qui joue aussi un rôle d'isolateur et de protection du réseau de distribution 380-400V : si c'est une résidence rurale isolée, le compteur est avant le primaire du transfo triphasé, et l'installation privée utilise 3 circuits séparés pour les prises de courant ou l'éclairage, plus quelques prises triphasées fixes à forte puissance pour le chauffage électrique, un chauffe-eau, certains outillages électromécaniques des artisans ou agriculteurs, ou une prise de chargement de véhicule électrique; l'équilibrage des phases se fait chez le client là où en milieu plus dense on répartit les phases en n'en fournissant qu'une par client et scindant les clients en 3 groupes, mais de plus en plus ERDF installe du triphasé avec des télécommandes des appareils de chauffage leur permettant de passer à une phase ou une autre pour rétablir un équilibrage suffisant limitant les pertes de distribution et les courants trop élevés sans les câbles causés par des déphasages courant/tension trop importants causés par les "petites" consommations individuelles sur une phase unique)

En France on a l'avantage d'être en 50 Hz et non 60 Hz comme aux USA, les déphasages tension/courant, produits par les appareils électriques sont comparativement plus faibles (en radians), ce qui diminue aussi les courants générés dans les câbles entre deux points de distribution, d'autant plus que la tension est double et donc à puissance égale d'utilisation chez le client final ils provoquent 4 fois moins de puissance perdue par le réseau de distribution par effet joule (ou par émissions électromagnétiques) dans les câbles (et surtout dans les transfos de distribution) dont la section peut également être plus faible (d'où d'importantes économies de cuivre en France et nettement moins souvent d'incendies électriques).

Après ces postes, les lignes sont presque invisibles quelques poteaux le long des routes en campagne et en forêt, mais souvent enterrées ou en façade en ville. la moyenne tension est bien plus souvent aérienne et en grande hauteur, bien visible sur le terrain (mais on trouve des moyennes tensions enterrées aussi en ville quand il n'est pas possible de les faire passer en aérien devant les fenêtres et de planter des pylônes sur les trottoirs; on n'est pas aux USA où les moyennes tension circulent en milieu urbain suspendues par des câbles porteurs au dessus des larges avenues, avec des câbles un peu partout en l'air dans les zones résidentielles ou commerciales périurbaines où pourtant le trafic est dense ; et comme les distances à parcourir sont beaucoup plus grandes vers les points de distribution, fatalement c'est de la moyenne tension (d'autant plus que la distribution finale en 110-120V ne permet pas le transport très loin sans de très grosses pertes et des courants trop élevés, d'où ces images aux USA où on trouve des tas de transfos et d'isolateurs qui crament et projettent des gerbes d'étincelles au moindre coup de vent) !

En milieu urbain l'arrivée en 400V est un transfo unique dans la partie commune des immeubles, avant la distribution et les compteurs individuels en 220-240V monophasé. De fait cela ne pousse pas les fabricants d'appareils électroniques à proposer des alimentation triphasées sans que cela génére un surtout et une augmentation du poids des transfos.

L'idéal serait d'avoir des prises en courant continu sur les murs et que la conversion et l'équilibrage se fasse dans un unique transfo centralisé.

Pour compenser, les constructeurs d'alimentation pour appareils électroniques stabilisent ces déphasages en installant des batteries et condos en parallèle (qui augmentent la consommation permanente), et des selfs de protection en série sur les entrées primaires des transfos individuels avant le régulateur de l'alimentation, et des condos en sortie d'alim pour limiter les pics de courants dans le transfo d'alim (où ils génèrent ces déphasages réinduits et amplifiés dans le réseau de distribution). Les constructeurs ne font en revanche rien du tout pour les appareils électromécaniques bon marchés (type aspirateur, robots de cuisine, moteurs d'ascenseurs, réfrigérateurs/congélateurs utilisant un compresseur à moteur tournant...), et pas plus dans les fours (notamment pas les microondes qui consomment de façon très irrégulière avec de nombreux pics).

----

Une des motivations des compteur "Linky" d'ERDF (on le sait moins) est aussi de mieux contrôler l'utilisation et faciliter l'équilibrage des phases et réduire les pertes dans le réseau de distribution en permettant un pilotage plus fin et plus dynamique des appareils connectés en triphasés pour qu'ils passent d'une phase à l'autre (c'est possible sur les appareils où la phase n'a pas grande importance, notamment le chauffage et l'éclairage et la plupart des gros électroménagers à moteurs tournant, mais aussi maintenant avec la plupart des gros appareils électroniques dotés d'alimentation à balayage qui cherchent à minimiser les déphasages induits; mais pas encore pour les petits appareils électroniques qui n'ont qu'une prise monophasée).

Je ne comprend pas ceux qui s'y opposent sous prétexte d'émissions radio-électriques alors que justement en limitant les déphasages, il y a moins de pollution radio émise par le réseau de distribution qu'avec les compteurs classiques qui ne régulent rien du tout et laissent passer (en pure perte) des courants élevés de compensation des phases d'un point de distribution à l'autre !



Le dim. 7 oct. 2018 à 21:49, François Lacombe <[hidden email]> a écrit :
Une info d'intérêt pour la liste : le pas des 1 000 circuits électriques de transport a été franchi ce soir, avec un gros changeset sur la région parisienne.

Concrètement, un circuit est une continuité métallique permettant d'acheminer l'énergie. La connaissance des files de pylônes ne suffit pas pour déterminer les chemins de l'énergie.
Ainsi on établi des relations entre deux ou trois postes électriques sur OSM pour représenter ces chemins.

Quelques informations quantitatives sont dans ces tweets :

Une requête Overpass permet de retrouver ces relations facilement :

Plus d'infos sur cette activité :

Cela fera 10 ans l'année prochaine que les relations route=power sont utilisées sur OSM.
Cette étape symbolique de 1000 circuits n'est pas une fin, il reste environ 250 circuits à ajouter pour que les tensions les plus importantes du réseau soient complètes.
Le transport local et la distribution suivront, avec environ 30 000 relations à créer !

Bonne soirée

François
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr