Import de traces GPS et conversion en chemins

classic Classic list List threaded Threaded
13 messages Options
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Import de traces GPS et conversion en chemins

pepilepioux@ovh.fr

Bonjour,

Je souhaite contribuer à OSM en indiquant les divers chemins découverts lors de mes randonnées. Évidemment les tracer point par point serait beaucoup trop fastidieux, surtout que je dispose de la trace de mon GPS. Et donc je veux importer ces traces et les convertir en chemins.

Quelqu'un pourrait-il SVP m'indiquer une bonne doc, un bon tuto pour faire ça ? Sachant que ça fait plus d'une semaine que je galère avec JOSM et Merkaartor sans comprendre comment faire, faute d'une documentation claire.


La conversion au format GPX utilisable par OSM : pas de problème.
Télécharger mes traces sur osm.org : pas de problème.

Mais les intégrer à une carte...

J'ai essayé avec Merkaartor. Un coup ça marche, trois coups ça marche pas, sans que j'arrive à comprendre quelle différence de manip j'ai pu faire d'une fois à l'autre.

J'ai essayé avec JOSM, en suivant la doc http://www.partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=282#VII (conseillé par http://openstreetmap.fr/tuto/debutant) :

  • Si j'importe mes traces téléchargées depuis osm, au moment de faire "convert to data layer" j'ai un message "Exception inattendue / Une erreur de codage est survenue"
  • Si j'importe de mon PC la source du fichier trace que j'ai téléchargé, cette conversion fonctionne mais j'ai des tas d'avertissements qui me disent "attention, ce que tu fais là est dissuadé (sic)", que je comprends comme "tu vas faire une connerie, c'est pas sympa, tu ferais mieux de laisser tomber". Et donc j'arrête.

Je suis donc dans le brouillard le plus touffu...

Toute suggestion, éventuellement d'autres logiciels, sera bienvenue. Y a-t-il des astuces, des "trucs" particuliers à savoir ?

Merci à tous

Jean-Pierre


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

StephaneP
Bonjour Jean-Pierre,

Tout d'abord, bienvenu parmi les contributeurs Osm !

La conversion de traces gpx en voirie est quelque chose de fortement déconseillé, donc oui, il va falloir dessiner les chemins de randonnée à la main, en t'aidant des différentes sources disponibles : imagerie aérienne, cadastre, chemin déjà présent, etc...

Ok, ça n'explique pas pourquoi tu as un problème de conversion gpx->calque de donnée, ce qui n'est pas normal.

A bientôt

Stéphane

Le 07/11/2015 17:03, [hidden email] a écrit :

Bonjour,

Je souhaite contribuer à OSM en indiquant les divers chemins découverts lors de mes randonnées. Évidemment les tracer point par point serait beaucoup trop fastidieux, surtout que je dispose de la trace de mon GPS. Et donc je veux importer ces traces et les convertir en chemins.

Quelqu'un pourrait-il SVP m'indiquer une bonne doc, un bon tuto pour faire ça ? Sachant que ça fait plus d'une semaine que je galère avec JOSM et Merkaartor sans comprendre comment faire, faute d'une documentation claire.


La conversion au format GPX utilisable par OSM : pas de problème.
Télécharger mes traces sur osm.org : pas de problème.

Mais les intégrer à une carte...

J'ai essayé avec Merkaartor. Un coup ça marche, trois coups ça marche pas, sans que j'arrive à comprendre quelle différence de manip j'ai pu faire d'une fois à l'autre.

J'ai essayé avec JOSM, en suivant la doc http://www.partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=282#VII (conseillé par http://openstreetmap.fr/tuto/debutant) :

  • Si j'importe mes traces téléchargées depuis osm, au moment de faire "convert to data layer" j'ai un message "Exception inattendue / Une erreur de codage est survenue"
  • Si j'importe de mon PC la source du fichier trace que j'ai téléchargé, cette conversion fonctionne mais j'ai des tas d'avertissements qui me disent "attention, ce que tu fais là est dissuadé (sic)", que je comprends comme "tu vas faire une connerie, c'est pas sympa, tu ferais mieux de laisser tomber". Et donc j'arrête.

Je suis donc dans le brouillard le plus touffu...

Toute suggestion, éventuellement d'autres logiciels, sera bienvenue. Y a-t-il des astuces, des "trucs" particuliers à savoir ?

Merci à tous

Jean-Pierre



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

Jérôme Seigneuret
Bonjour,
Peux-tu envoyer ton GPX histoire de voir

Le 7 novembre 2015 17:44, Stéphane Péneau <[hidden email]> a écrit :
Bonjour Jean-Pierre,

Tout d'abord, bienvenu parmi les contributeurs Osm !

La conversion de traces gpx en voirie est quelque chose de fortement déconseillé, donc oui, il va falloir dessiner les chemins de randonnée à la main, en t'aidant des différentes sources disponibles : imagerie aérienne, cadastre, chemin déjà présent, etc...

Ok, ça n'explique pas pourquoi tu as un problème de conversion gpx->calque de donnée, ce qui n'est pas normal.

A bientôt

Stéphane


Le 07/11/2015 17:03, [hidden email] a écrit :

Bonjour,

Je souhaite contribuer à OSM en indiquant les divers chemins découverts lors de mes randonnées. Évidemment les tracer point par point serait beaucoup trop fastidieux, surtout que je dispose de la trace de mon GPS. Et donc je veux importer ces traces et les convertir en chemins.

Quelqu'un pourrait-il SVP m'indiquer une bonne doc, un bon tuto pour faire ça ? Sachant que ça fait plus d'une semaine que je galère avec JOSM et Merkaartor sans comprendre comment faire, faute d'une documentation claire.


La conversion au format GPX utilisable par OSM : pas de problème.
Télécharger mes traces sur osm.org : pas de problème.

Mais les intégrer à une carte...

J'ai essayé avec Merkaartor. Un coup ça marche, trois coups ça marche pas, sans que j'arrive à comprendre quelle différence de manip j'ai pu faire d'une fois à l'autre.

J'ai essayé avec JOSM, en suivant la doc http://www.partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=282#VII (conseillé par http://openstreetmap.fr/tuto/debutant) :

  • Si j'importe mes traces téléchargées depuis osm, au moment de faire "convert to data layer" j'ai un message "Exception inattendue / Une erreur de codage est survenue"
  • Si j'importe de mon PC la source du fichier trace que j'ai téléchargé, cette conversion fonctionne mais j'ai des tas d'avertissements qui me disent "attention, ce que tu fais là est dissuadé (sic)", que je comprends comme "tu vas faire une connerie, c'est pas sympa, tu ferais mieux de laisser tomber". Et donc j'arrête.

Je suis donc dans le brouillard le plus touffu...

Toute suggestion, éventuellement d'autres logiciels, sera bienvenue. Y a-t-il des astuces, des "trucs" particuliers à savoir ?

Merci à tous

Jean-Pierre



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

pepilepioux@ovh.fr
Le 07/11/2015 17:48, Jérôme Seigneuret a écrit :
Bonjour,
Peux-tu envoyer ton GPX histoire de voir

Il y a par exemple http://www.openstreetmap.org/user/Pepilepioux/traces/2063923


Le 7 novembre 2015 17:44, Stéphane Péneau <[hidden email]> a écrit :
Bonjour Jean-Pierre,

Tout d'abord, bienvenu parmi les contributeurs Osm !

La conversion de traces gpx en voirie est quelque chose de fortement déconseillé, donc oui, il va falloir dessiner les chemins de randonnée à la main, en t'aidant des différentes sources disponibles : imagerie aérienne, cadastre, chemin déjà présent, etc...

Ok, ça n'explique pas pourquoi tu as un problème de conversion gpx->calque de donnée, ce qui n'est pas normal.

A bientôt

Stéphane


Le 07/11/2015 17:03, [hidden email] a écrit :

Bonjour,

Je souhaite contribuer à OSM en indiquant les divers chemins découverts lors de mes randonnées. Évidemment les tracer point par point serait beaucoup trop fastidieux, surtout que je dispose de la trace de mon GPS. Et donc je veux importer ces traces et les convertir en chemins.

Quelqu'un pourrait-il SVP m'indiquer une bonne doc, un bon tuto pour faire ça ? Sachant que ça fait plus d'une semaine que je galère avec JOSM et Merkaartor sans comprendre comment faire, faute d'une documentation claire.


La conversion au format GPX utilisable par OSM : pas de problème.
Télécharger mes traces sur osm.org : pas de problème.

Mais les intégrer à une carte...

J'ai essayé avec Merkaartor. Un coup ça marche, trois coups ça marche pas, sans que j'arrive à comprendre quelle différence de manip j'ai pu faire d'une fois à l'autre.

J'ai essayé avec JOSM, en suivant la doc http://www.partir-en-vtt.com/php/articles/voir_article.php?id_article=282#VII (conseillé par http://openstreetmap.fr/tuto/debutant) :

  • Si j'importe mes traces téléchargées depuis osm, au moment de faire "convert to data layer" j'ai un message "Exception inattendue / Une erreur de codage est survenue"
  • Si j'importe de mon PC la source du fichier trace que j'ai téléchargé, cette conversion fonctionne mais j'ai des tas d'avertissements qui me disent "attention, ce que tu fais là est dissuadé (sic)", que je comprends comme "tu vas faire une connerie, c'est pas sympa, tu ferais mieux de laisser tomber". Et donc j'arrête.

Je suis donc dans le brouillard le plus touffu...

Toute suggestion, éventuellement d'autres logiciels, sera bienvenue. Y a-t-il des astuces, des "trucs" particuliers à savoir ?

Merci à tous

Jean-Pierre



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr




_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

Jean-Claude Repetto
Le 07/11/2015 18:38, [hidden email] a écrit :
> Le 07/11/2015 17:48, Jérôme Seigneuret a écrit :
>> Bonjour,
>> Peux-tu envoyer ton GPX histoire de voir
>
> Il y a par exemple
> http://www.openstreetmap.org/user/Pepilepioux/traces/2063923
>
>>

Bonjour,

Cette trace ne me paraît pas utilisable pour tracer le chemin. En effet,
elle est beaucoup trop simplifiée, il y a des segments de droites très
longs, et des angles importants entre les segments. Il vaut mieux
utiliser une trace non simplifiée (un point toutes les secondes). Sur la
photo aérienne, on voit bien que la trace ne correspond pas au terrain.

A propos, ce chemin figure en partie sur le cadastre.

Et pour répondre à la question initiale, je n'ai eu aucun problème pour
convertir la trace en calque de données, mais c'est à éviter absolument,
étant donnée la mauvaise qualité de la trace.

Jean-Claude



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

Jérôme Seigneuret
En effet, j'ai regardé la trace. 

Il faut configurer le GPS pour faire plus de points par minutes car la trace est trop généralisé.Mais quand on n'a rien d'autre c'est déjà bien. 

J'ai vu des tracés bien plus moches... Quand tu dois reprendre c'est route c'est pénible.
Sinon le cadastre hors des villes est très moche aussi surtout en zone rurale ou en zone de montagne (et dans ton cas c'est pas l’exception qui confirme la règle).
Attention au zone de montagne la trace GPS n'étant pas corrigé comme sur des GPS pro c'est pas non plus à prendre à la lettre comme donnée de référence (des décalages en sous bois + montage peuvent dépacer les 50m).

Donc il faut coupler la plus possible avec des sources différentes. le GPX n'est qu'une source et tu l'on regardes les axes majeurs on vois bien que les traces ne se superposent pas.

Bref sous JOSM on ne peut pas fusionner une trace GPX sur un calque OSM. Le seul moyen c'est de la convertir en shape puis de faire la modification sur le shape à la limite pour faire l'intégration (très fortement découragé)

Tu peux télécharger les tuiles et les données OSM autour de la trace clic droit sur la couche GPX "télécharger le long de cette trace" 

Si tu regardes les chemins autour de ta trace tu comprendras la réticence à l'intégrer en l'état.

Bonne soirée
Jérôme

Le 7 novembre 2015 19:56, Jean-Claude Repetto <[hidden email]> a écrit :
Le 07/11/2015 18:38, [hidden email] a écrit :
Le 07/11/2015 17:48, Jérôme Seigneuret a écrit :
Bonjour,
Peux-tu envoyer ton GPX histoire de voir

Il y a par exemple
http://www.openstreetmap.org/user/Pepilepioux/traces/2063923



Bonjour,

Cette trace ne me paraît pas utilisable pour tracer le chemin. En effet, elle est beaucoup trop simplifiée, il y a des segments de droites très longs, et des angles importants entre les segments. Il vaut mieux utiliser une trace non simplifiée (un point toutes les secondes). Sur la photo aérienne, on voit bien que la trace ne correspond pas au terrain.

A propos, ce chemin figure en partie sur le cadastre.

Et pour répondre à la question initiale, je n'ai eu aucun problème pour convertir la trace en calque de données, mais c'est à éviter absolument, étant donnée la mauvaise qualité de la trace.

Jean-Claude




_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

pepilepioux@ovh.fr
In reply to this post by Jean-Claude Repetto
Le 07/11/2015 19:56, Jean-Claude Repetto a écrit :

> Le 07/11/2015 18:38, [hidden email] a écrit :
>> Le 07/11/2015 17:48, Jérôme Seigneuret a écrit :
>>> Bonjour,
>>> Peux-tu envoyer ton GPX histoire de voir
>>
>> Il y a par exemple
>> http://www.openstreetmap.org/user/Pepilepioux/traces/2063923
>>
>>>
>
> Bonjour,
>
> Cette trace ne me paraît pas utilisable pour tracer le chemin. En
> effet, elle est beaucoup trop simplifiée, il y a des segments de
> droites très longs, et des angles importants entre les segments.

OK, merci pour ces infos.
Je l'avais en effet bien simplifiée pour ne pas "assommer" la base de
données avec un gros paquet de données pour un si petit chemin. La
trace  originale contient en effet 527 points pour 5 km et fait 80 ko.
Je la supprime donc.

> Il vaut mieux utiliser une trace non simplifiée (un point toutes les
> secondes). Sur la photo aérienne, on voit bien que la trace ne
> correspond pas au terrain.

OK, c'est noté.

> A propos, ce chemin figure en partie sur le cadastre.

Mais pas sur la carte
(https://www.openstreetmap.org/#map=15/44.7939/5.0563), c'est pour ça
que j'ai voulu l'intégrer.
Il y a un moyen simple d'importer un élément du cadastre dans la carte ?

> Et pour répondre à la question initiale, je n'ai eu aucun problème
> pour convertir la trace en calque de données, mais c'est à éviter
> absolument, étant donnée la mauvaise qualité de la trace.


D'autre part :
> Le 07/11/2015 17:44, Stéphane Péneau a écrit :
> Bonjour Jean-Pierre,
>
> Tout d'abord, bienvenu parmi les contributeurs Osm !
>
> La conversion de traces gpx en voirie est quelque chose de fortement
> déconseillé, donc oui, il va falloir dessiner les chemins de randonnée
> à la main, en t'aidant des différentes sources disponibles : imagerie
> aérienne, cadastre, chemin déjà présent, etc...

Pourquoi cette conversion est-elle déconseillée ? Je pensais que c'était
à cause du nombre de points qui pourrait surcharger la base alors que si
je comprends bien Jean-Claude plus il y a de points meilleur c'est...
Et si elle est déconseillée pourquoi des outils comme JOSM, que je pense
conçu pour mettre à jour OSM, la proposent-ils ?

>
> Jean-Claude

Et donc en résumé, faut-il oui ou non importer des traces de bonne qualité ?


Merci (tant de vos infos que de votre patience avec un débutant
totalement inexpérimenté)

Jean-Pierre



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

StephaneP
Le 08/11/2015 10:29, [hidden email] a écrit :
> Il y a un moyen simple d'importer un élément du cadastre dans la carte ?

Il existe une possibilité de récupérer le bâti pour l'ouvrir dans Josm,
le nettoyer, vérifier la concordance avec ce qui est déjà existant, et
ensuite l'envoyer.
http://wiki.openstreetmap.org/wiki/WikiProject_France/Cadastre/Import_semi-automatique_des_b%C3%A2timents
Idem pour les limites communales.

Mais pour la voirie ce n'est pas possible, et pas souhaitable.

> Pourquoi cette conversion est-elle déconseillée ? Je pensais que
> c'était à cause du nombre de points qui pourrait surcharger la base
> alors que si je comprends bien Jean-Claude plus il y a de points
> meilleur c'est...

Un nombre de points élevé n'est pas un problème, au contraire, et ce
n'est pas ça qui surchargera quoi que ce soit. D'ailleurs, les traces
gps ne sont pas stockées dans la base Osm.
Ce n'est pas conseillé, car ce n'est pas précis, et plus globalement, un
tracé de route va souvent avoir besoin de plus de points qu'une trace
gpx dans une courbe, un giratoire, et au contraire, moins de points sur
les lignes droites.

> Et si elle est déconseillée pourquoi des outils comme JOSM, que je
> pense conçu pour mettre à jour OSM, la proposent-ils ?

Il y a plein de cas où ce genre de manip est utile.
Dernièrement, je devais géolocaliser des photos à l'aide d'une trace
gpx, mais j'ai eu besoin de la repréciser au préalable. J'ai donc fait
gpx->calque de données-> édition -> gpx
C'est un exemple parmi d'autres.


> Et donc en résumé, faut-il oui ou non importer des traces de bonne
> qualité ?

Envoyer les traces gpx sur les serveurs Osm, oui. Les convertir en
chemin pour les envoyer tels quels dans la base Osm, non.

> Merci (tant de vos infos que de votre patience avec un débutant
> totalement inexpérimenté)

On a tous été débutants à un moment ou à un autre :-)

Stf


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

Jérôme Seigneuret

Mais pour la voirie ce n'est pas possible, et pas souhaitable.

Pourquoi cette conversion est-elle déconseillée ? Je pensais que c'était à cause du nombre de points qui pourrait surcharger la base alors que si je comprends bien Jean-Claude plus il y a de points meilleur c'est...

Un nombre de points élevé n'est pas un problème, au contraire, et ce n'est pas ça qui surchargera quoi que ce soit. D'ailleurs, les traces gps ne sont pas stockées dans la base Osm.

Mais dans la pratique la sur-qualité n'est pas utile. En dessin on utilise des distances de saisie cohérente avec une échelle de référence. Et les points distant de moins de 2 mètres ne servent à rien à mon avis. Ducoup la qualité va dépendre de celle des données de fond utilisé. Dans tous les cas le nombre de points le la trace n'est pas cohérente avec la manière de dessiné sur OSM mais historiquement il n'y avait que ça.

Ce n'est pas conseillé, car ce n'est pas précis, et plus globalement, un tracé de route va souvent avoir besoin de plus de points qu'une trace gpx dans une courbe, un giratoire, et au contraire, moins de points sur les lignes droites.
 
Pour ce principe je supprime les points supplémentaires inutiles en ligne droites. Et comme précisé, contrairement au GPS, la densité de points est dépendante des courbes et de l'importance des angles et non pas par un pas de temps et un changement de cap d'où le choix de dessiner sur un trace et non de l'intégrer.



Et si elle est déconseillée pourquoi des outils comme JOSM, que je pense conçu pour mettre à jour OSM, la proposent-ils ?

Il y a plein de cas où ce genre de manip est utile.
Dernièrement, je devais géolocaliser des photos à l'aide d'une trace gpx, mais j'ai eu besoin de la repréciser au préalable. J'ai donc fait gpx->calque de données-> édition -> gpx
C'est un exemple parmi d'autres.

Oui en effet et la géolocalisation directe des photos comme sur les smartphones (exemple d'utilisation sous Mapillary) montre des écarts plutôt important mais le débat sur la qualité n'est pas le sujet. En tout cas je préfère prendre un GPS séparé et placer les photos avec une synchronisation temporelle comme tu le fais.


Et donc en résumé, faut-il oui ou non importer des traces de bonne qualité ?
Envoyer les traces gpx sur les serveurs Osm, oui. Les convertir en chemin pour les envoyer tels quels dans la base Osm, non.

Je complète car si l'on regarde au niveau historique le gpx était la seul source de données. Puis et arrivé l'othophoto et l'accord avec la DGI pour le cadastre.

Comme dit précédemment, une seule trace GPX n'est pas suffisante pour définir un placement correcte. On utilise un lot de traces et le positionnement se fait en fonction d'une la position du plus grand nombre de points sur les traces pour écarter les effets de bord. 
Comprendre les limites du système permet de faire des choix. C'est pareil avec les autres source de données (BING et Cadastre)

Donc oui il faut pousser les traces sur le serveur et même en pousser plusieurs. Le serveur de traces n'est pas le même et il faut mettre des traces qui peuvent être retraité en positionnement (correction et synchronisation avec un serveur servant à cela mais c'est plus du matos d'arpenteur) suppression de points aberrants ou coupure de la trace pour supprimer les zones de trou (pas de point GPS sur une longue période puis reprise de la position mais genre 500 m plus loin)
Pas de simplification car c'est une dégradation de qualité. Pas de recalage sur une ortho car l'ortho elle-même peut avoir subit une mauvaise rectification (surtout en zone montagneuse)

 

Merci (tant de vos infos que de votre patience avec un débutant totalement inexpérimenté)

On a tous été débutants à un moment ou à un autre :-)

Et comme ça évolue on peut dire qu'on en apprend tous les jours ;-)
 

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

pepilepioux@ovh.fr
Le 08/11/2015 12:54, Jérôme Seigneuret a écrit :

Mais pour la voirie ce n'est pas possible, et pas souhaitable.

Pourquoi cette conversion est-elle déconseillée ? Je pensais que c'était à cause du nombre de points qui pourrait surcharger la base alors que si je comprends bien Jean-Claude plus il y a de points meilleur c'est...

Un nombre de points élevé n'est pas un problème, au contraire, et ce n'est pas ça qui surchargera quoi que ce soit. D'ailleurs, les traces gps ne sont pas stockées dans la base Osm.

Mais dans la pratique la sur-qualité n'est pas utile. En dessin on utilise des distances de saisie cohérente avec une échelle de référence. Et les points distant de moins de 2 mètres ne servent à rien à mon avis. Ducoup la qualité va dépendre de celle des données de fond utilisé. Dans tous les cas le nombre de points le la trace n'est pas cohérente avec la manière de dessiné sur OSM mais historiquement il n'y avait que ça.

Ce n'est pas conseillé, car ce n'est pas précis, et plus globalement, un tracé de route va souvent avoir besoin de plus de points qu'une trace gpx dans une courbe, un giratoire, et au contraire, moins de points sur les lignes droites.
 
Pour ce principe je supprime les points supplémentaires inutiles en ligne droites. Et comme précisé, contrairement au GPS, la densité de points est dépendante des courbes et de l'importance des angles et non pas par un pas de temps et un changement de cap d'où le choix de dessiner sur un trace et non de l'intégrer.



Et si elle est déconseillée pourquoi des outils comme JOSM, que je pense conçu pour mettre à jour OSM, la proposent-ils ?

Il y a plein de cas où ce genre de manip est utile.
Dernièrement, je devais géolocaliser des photos à l'aide d'une trace gpx, mais j'ai eu besoin de la repréciser au préalable. J'ai donc fait gpx->calque de données-> édition -> gpx
C'est un exemple parmi d'autres.

Oui en effet et la géolocalisation directe des photos comme sur les smartphones (exemple d'utilisation sous Mapillary) montre des écarts plutôt important mais le débat sur la qualité n'est pas le sujet. En tout cas je préfère prendre un GPS séparé et placer les photos avec une synchronisation temporelle comme tu le fais.


Et donc en résumé, faut-il oui ou non importer des traces de bonne qualité ?
Envoyer les traces gpx sur les serveurs Osm, oui. Les convertir en chemin pour les envoyer tels quels dans la base Osm, non.

Je complète car si l'on regarde au niveau historique le gpx était la seul source de données. Puis et arrivé l'othophoto et l'accord avec la DGI pour le cadastre.

Comme dit précédemment, une seule trace GPX n'est pas suffisante pour définir un placement correcte. On utilise un lot de traces et le positionnement se fait en fonction d'une la position du plus grand nombre de points sur les traces pour écarter les effets de bord. 
Comprendre les limites du système permet de faire des choix. C'est pareil avec les autres source de données (BING et Cadastre)

Donc oui il faut pousser les traces sur le serveur et même en pousser plusieurs. Le serveur de traces n'est pas le même et il faut mettre des traces qui peuvent être retraité en positionnement (correction et synchronisation avec un serveur servant à cela mais c'est plus du matos d'arpenteur) suppression de points aberrants ou coupure de la trace pour supprimer les zones de trou (pas de point GPS sur une longue période puis reprise de la position mais genre 500 m plus loin)
Pas de simplification car c'est une dégradation de qualité. Pas de recalage sur une ortho car l'ortho elle-même peut avoir subit une mauvaise rectification (surtout en zone montagneuse)

 

Merci (tant de vos infos que de votre patience avec un débutant totalement inexpérimenté)

On a tous été débutants à un moment ou à un autre :-)

Et comme ça évolue on peut dire qu'on en apprend tous les jours ;-)



En résumé je dois envoyer mes traces, je peux les convertir pour avoir une base MAIS il faut les retravailler manuellement pour les faire coller à la réalité en s'appuyant sur les vues aériennes ?

Et peut-être les laisser telles quelles dans les zones boisées où on ne distingue pas le sentier sur les photos ?


Merci,

JP



 


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

Jérôme Seigneuret
Ca résume bien.
Jérôme

Le 8 novembre 2015 21:34, [hidden email] <[hidden email]> a écrit :
Le 08/11/2015 12:54, Jérôme Seigneuret a écrit :

Mais pour la voirie ce n'est pas possible, et pas souhaitable.

Pourquoi cette conversion est-elle déconseillée ? Je pensais que c'était à cause du nombre de points qui pourrait surcharger la base alors que si je comprends bien Jean-Claude plus il y a de points meilleur c'est...

Un nombre de points élevé n'est pas un problème, au contraire, et ce n'est pas ça qui surchargera quoi que ce soit. D'ailleurs, les traces gps ne sont pas stockées dans la base Osm.

Mais dans la pratique la sur-qualité n'est pas utile. En dessin on utilise des distances de saisie cohérente avec une échelle de référence. Et les points distant de moins de 2 mètres ne servent à rien à mon avis. Ducoup la qualité va dépendre de celle des données de fond utilisé. Dans tous les cas le nombre de points le la trace n'est pas cohérente avec la manière de dessiné sur OSM mais historiquement il n'y avait que ça.

Ce n'est pas conseillé, car ce n'est pas précis, et plus globalement, un tracé de route va souvent avoir besoin de plus de points qu'une trace gpx dans une courbe, un giratoire, et au contraire, moins de points sur les lignes droites.
 
Pour ce principe je supprime les points supplémentaires inutiles en ligne droites. Et comme précisé, contrairement au GPS, la densité de points est dépendante des courbes et de l'importance des angles et non pas par un pas de temps et un changement de cap d'où le choix de dessiner sur un trace et non de l'intégrer.



Et si elle est déconseillée pourquoi des outils comme JOSM, que je pense conçu pour mettre à jour OSM, la proposent-ils ?

Il y a plein de cas où ce genre de manip est utile.
Dernièrement, je devais géolocaliser des photos à l'aide d'une trace gpx, mais j'ai eu besoin de la repréciser au préalable. J'ai donc fait gpx->calque de données-> édition -> gpx
C'est un exemple parmi d'autres.

Oui en effet et la géolocalisation directe des photos comme sur les smartphones (exemple d'utilisation sous Mapillary) montre des écarts plutôt important mais le débat sur la qualité n'est pas le sujet. En tout cas je préfère prendre un GPS séparé et placer les photos avec une synchronisation temporelle comme tu le fais.


Et donc en résumé, faut-il oui ou non importer des traces de bonne qualité ?
Envoyer les traces gpx sur les serveurs Osm, oui. Les convertir en chemin pour les envoyer tels quels dans la base Osm, non.

Je complète car si l'on regarde au niveau historique le gpx était la seul source de données. Puis et arrivé l'othophoto et l'accord avec la DGI pour le cadastre.

Comme dit précédemment, une seule trace GPX n'est pas suffisante pour définir un placement correcte. On utilise un lot de traces et le positionnement se fait en fonction d'une la position du plus grand nombre de points sur les traces pour écarter les effets de bord. 
Comprendre les limites du système permet de faire des choix. C'est pareil avec les autres source de données (BING et Cadastre)

Donc oui il faut pousser les traces sur le serveur et même en pousser plusieurs. Le serveur de traces n'est pas le même et il faut mettre des traces qui peuvent être retraité en positionnement (correction et synchronisation avec un serveur servant à cela mais c'est plus du matos d'arpenteur) suppression de points aberrants ou coupure de la trace pour supprimer les zones de trou (pas de point GPS sur une longue période puis reprise de la position mais genre 500 m plus loin)
Pas de simplification car c'est une dégradation de qualité. Pas de recalage sur une ortho car l'ortho elle-même peut avoir subit une mauvaise rectification (surtout en zone montagneuse)

 

Merci (tant de vos infos que de votre patience avec un débutant totalement inexpérimenté)

On a tous été débutants à un moment ou à un autre :-)

Et comme ça évolue on peut dire qu'on en apprend tous les jours ;-)



En résumé je dois envoyer mes traces, je peux les convertir pour avoir une base MAIS il faut les retravailler manuellement pour les faire coller à la réalité en s'appuyant sur les vues aériennes ?

Et peut-être les laisser telles quelles dans les zones boisées où on ne distingue pas le sentier sur les photos ?


Merci,

JP



 


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

Greg
In reply to this post by pepilepioux@ovh.fr
Pour résumer, on va dire que la communauté est très frileuse concernant les imports car la donnée est rarement directement utilisable, il faut toujours retravailler. Dans le cas des traces GPX, c'est améliorer et intégrer le tracé qui est souhaité (ajouter des points là où il faut, les supprimer dans les sections droites, fusionner les intersections avec d'autres chemins...).

Donc une trace GPX, c'est un outil de base, à utiliser avec l'imagerie aérienne et le cadastre pour croiser les sources.

Et le cadastre n'est pas non plus intégralement dans OSM pour les mêmes raisons : pas d'import brut, mais de l'intégration manuelle pour garantir une qualité des données plutôt que la quantité.



2015-11-08 23:09 GMT+01:00 <[hidden email]>:
Pour le cadastre, sous JOSM, il y a un greffon qui te permet d'afficher le cadastre en fond de plan.
Vérifie le calage par rapport à des éléments existants dans OSM ou des orthophotographies.

Sur le côté "aider un nouveau", c'est toi qui va nous aider ;-).

Et on est toujours nouveau sur certains sujets.
Cette liste permet même de se poser des questions sur des sujets dont on ignorait même l'existence ! Et de progresser sur des sujets que l'on pensait bien connaître.

Jean-Yvon

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Import de traces GPS et conversion en chemins

pepilepioux@ovh.fr
Le 09/11/2015 15:32, Greg a écrit :
Pour résumer, on va dire que la communauté est très frileuse concernant les imports car la donnée est rarement directement utilisable, il faut toujours retravailler. Dans le cas des traces GPX, c'est améliorer et intégrer le tracé qui est souhaité (ajouter des points là où il faut, les supprimer dans les sections droites, fusionner les intersections avec d'autres chemins...).

Donc une trace GPX, c'est un outil de base, à utiliser avec l'imagerie aérienne et le cadastre pour croiser les sources.

Et le cadastre n'est pas non plus intégralement dans OSM pour les mêmes raisons : pas d'import brut, mais de l'intégration manuelle pour garantir une qualité des données plutôt que la quantité.

C'est clair, merci.

JP





2015-11-08 23:09 GMT+01:00 <[hidden email]>:
Pour le cadastre, sous JOSM, il y a un greffon qui te permet d'afficher le cadastre en fond de plan.
Vérifie le calage par rapport à des éléments existants dans OSM ou des orthophotographies.

Sur le côté "aider un nouveau", c'est toi qui va nous aider ;-).

Et on est toujours nouveau sur certains sujets.
Cette liste permet même de se poser des questions sur des sujets dont on ignorait même l'existence ! Et de progresser sur des sujets que l'on pensait bien connaître.

Jean-Yvon

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr




_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr