Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

classic Classic list List threaded Threaded
16 messages Options
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Christian Rogel
J’aimerais connaître les raisons pour lesquelles certains membres de la communauté jugent utiles de couper les rond-points petits morceaux (jusqu’à 7).
Ceux que j’ai tracé dans ma ville, connue pour être la capitale des rond-points (il y en a quelques centaines sur toute l’agglomération) ont été découpés peu de temps avant que le réseau de bus soit complètement réagencé.
Depuis des semaines, je reconstitue les rond-points, les redimensionne et les recale, si nécessaire.
Je me suis aperçu que la fusion est sensible à une faute d’orthographe dans un des « name ». Elle était empêchée, parce qu’un segment était nommé « name:br = kroazhent-tro X » (il faut un s et non un z). Anomalie assez peu explicable.
Cela me fait penser que le découpage a pour conséquence de compliquer la tâche de ceux qui veulent ajouter des « name » dans des alphabets différents.
Apparemment et heureusement, les relations n’interfèrent pas.
Cela va dans le sens de les attacher au rond-point entier.
Il arrive d’ailleurs qu’il n’y ait qu’un seul arrêt pour les deux sens, donc le bus est amené à faire un tour complet (dans un cas, le trajet est énorme, peut-être 150 m).

Les réorganisations des bus sont d’excellentes occasions pour vérifier la qualité et remettre à jour la voirie, les adresses, les passages piétons, etc.

Christian R.



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

marc marc
tag pour le rendu : afficher qu'un morceau du rond-point utilisé par un
trajet de de bus au lieu d'afficher l'ensemble du rond-point.
on a dàjà mainte fois évoqué la galère de maintenance que cela constitue
mais je pense que c'est peine perdue

Le 13. 09. 18 à 23:19, Christian Rogel a écrit :

> J’aimerais connaître les raisons pour lesquelles certains membres de la communauté jugent utiles de couper les rond-points petits morceaux (jusqu’à 7).
> Ceux que j’ai tracé dans ma ville, connue pour être la capitale des rond-points (il y en a quelques centaines sur toute l’agglomération) ont été découpés peu de temps avant que le réseau de bus soit complètement réagencé.
> Depuis des semaines, je reconstitue les rond-points, les redimensionne et les recale, si nécessaire.
> Je me suis aperçu que la fusion est sensible à une faute d’orthographe dans un des « name ». Elle était empêchée, parce qu’un segment était nommé « name:br = kroazhent-tro X » (il faut un s et non un z). Anomalie assez peu explicable.
> Cela me fait penser que le découpage a pour conséquence de compliquer la tâche de ceux qui veulent ajouter des « name » dans des alphabets différents.
> Apparemment et heureusement, les relations n’interfèrent pas.
> Cela va dans le sens de les attacher au rond-point entier.
> Il arrive d’ailleurs qu’il n’y ait qu’un seul arrêt pour les deux sens, donc le bus est amené à faire un tour complet (dans un cas, le trajet est énorme, peut-être 150 m).
>
> Les réorganisations des bus sont d’excellentes occasions pour vérifier la qualité et remettre à jour la voirie, les adresses, les passages piétons, etc.
>
> Christian R.
>
>
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> [hidden email]
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jo-2
Tag pour le rendu veut dire: utiliser un tag qui ne s'applique pas, juste parce que l'on aime bien la couleur ou icõne utilisé par le rendu.

Sur un rond-point découpé on peut décrire exactement ce que fait le bus sur le rond point. 
Ce qui est surtout utile quand le bus emprunte la rotonde plusieurs fois, ce qui arrive plus souvent que l'on ne le penserait.

Et oui, c'est plus clair dans le rendu également.


Pour la maintenance, avec JOSM on peut faire:

Ctrl-f
"junction=roundabout inview"

pour sélectionner tous les morceaux composants la rotonde.

Avec iD, je ne sais pas. C'est trop limité, je ne l'utilise que sporadiquement.

Polyglot

Op vr 14 sep. 2018 om 00:17 schreef marc marc <[hidden email]>:
tag pour le rendu : afficher qu'un morceau du rond-point utilisé par un
trajet de de bus au lieu d'afficher l'ensemble du rond-point.
on a dàjà mainte fois évoqué la galère de maintenance que cela constitue
mais je pense que c'est peine perdue

Le 13. 09. 18 à 23:19, Christian Rogel a écrit :
> J’aimerais connaître les raisons pour lesquelles certains membres de la communauté jugent utiles de couper les rond-points petits morceaux (jusqu’à 7).
> Ceux que j’ai tracé dans ma ville, connue pour être la capitale des rond-points (il y en a quelques centaines sur toute l’agglomération) ont été découpés peu de temps avant que le réseau de bus soit complètement réagencé.
> Depuis des semaines, je reconstitue les rond-points, les redimensionne et les recale, si nécessaire.
> Je me suis aperçu que la fusion est sensible à une faute d’orthographe dans un des « name ». Elle était empêchée, parce qu’un segment était nommé « name:br = kroazhent-tro X » (il faut un s et non un z). Anomalie assez peu explicable.
> Cela me fait penser que le découpage a pour conséquence de compliquer la tâche de ceux qui veulent ajouter des « name » dans des alphabets différents.
> Apparemment et heureusement, les relations n’interfèrent pas.
> Cela va dans le sens de les attacher au rond-point entier.
> Il arrive d’ailleurs qu’il n’y ait qu’un seul arrêt pour les deux sens, donc le bus est amené à faire un tour complet (dans un cas, le trajet est énorme, peut-être 150 m).
>
> Les réorganisations des bus sont d’excellentes occasions pour vérifier la qualité et remettre à jour la voirie, les adresses, les passages piétons, etc.
>
> Christian R.
>
>
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> [hidden email]
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

marc marc
Bonsoir,

je vais prendre une analogie pour le cas où tu as vraiment envie de
réfléchir à cette pratique : un maison composé de 4 murs.
si quelqu'un a envie de couper une maison en 4 morceaux pour renseigner
la couleur de chaque mur, le tag building=house ne doit PAS être mis sur
chacun des 4 murs de la maison mais uniquement sur la relation polygone
qui réunit les 4 murs en UNE maison.
un mur n'est pas une maison.

c'est pareil avec les round-points.
junction=roundabout définit UN rond-point.
si quelqu'un coupe ce rond-point en 4 morceaux,
chaque morceau de rue n'est pas en lui-même un rond-point.
donc chaque morceau de rue ne doit pas lui-même avoir le tag de rond-point.

Pour bien faire, il faut séparer l'aspect "bout de route"
de l'aspect "ces x morceaux de routes forment un rond-point"
cela aurait au moins le mérite d'être moins galère à maintenir
pour tous sauf ceux qui veulent du micro-rendu d'itinéraire.
Mais cela nécessite aussi de voir quel outil sont capable de gérer
ce bazar.

PS: l'argument du bus qui prend plusieurs fois le rond-point est une
bonne blague, la quasi unanimité de rond-points que tu découpes sont
fait sans aucune connaissance locale, tu n'as aucun moyen de savoir
par où le bus passe réellement,
c'est des changeset en mode devinette.
je persiste donc à penser que c'est donc bien des tag pour le rendu :
aucun lien avec la réalité, ce n'est fait que pour le rendu.
parfois cela correspond à la réalité, parfois pas, selon la chance.
dans tous les cas c'est horrible à maintenir, suffit de voir la
discussion précédente sur la taux de rupture malgré le temps passé
à réparer.

Cordialement,
Marc

Le 14. 09. 18 à 00:42, Jo a écrit :

> Tag pour le rendu veut dire: utiliser un tag qui ne s'applique pas,
> juste parce que l'on aime bien la couleur ou icõne utilisé par le rendu.
>
> Sur un rond-point découpé on peut décrire exactement ce que fait le bus
> sur le rond point.
> Ce qui est surtout utile quand le bus emprunte la rotonde plusieurs
> fois, ce qui arrive plus souvent que l'on ne le penserait.
>
> Et oui, c'est plus clair dans le rendu également.
>
>
> Pour la maintenance, avec JOSM on peut faire:
>
> Ctrl-f
> "junction=roundabout inview"
>
> pour sélectionner tous les morceaux composants la rotonde.
>
> Avec iD, je ne sais pas. C'est trop limité, je ne l'utilise que
> sporadiquement.
>
> Polyglot
>
> Op vr 14 sep. 2018 om 00:17 schreef marc marc <[hidden email]
> <mailto:[hidden email]>>:
>
>     tag pour le rendu : afficher qu'un morceau du rond-point utilisé par un
>     trajet de de bus au lieu d'afficher l'ensemble du rond-point.
>     on a dàjà mainte fois évoqué la galère de maintenance que cela
>     constitue
>     mais je pense que c'est peine perdue
>
>     Le 13. 09. 18 à 23:19, Christian Rogel a écrit :
>      > J’aimerais connaître les raisons pour lesquelles certains membres
>     de la communauté jugent utiles de couper les rond-points petits
>     morceaux (jusqu’à 7).
>      > Ceux que j’ai tracé dans ma ville, connue pour être la capitale
>     des rond-points (il y en a quelques centaines sur toute
>     l’agglomération) ont été découpés peu de temps avant que le réseau
>     de bus soit complètement réagencé.
>      > Depuis des semaines, je reconstitue les rond-points, les
>     redimensionne et les recale, si nécessaire.
>      > Je me suis aperçu que la fusion est sensible à une faute
>     d’orthographe dans un des « name ». Elle était empêchée, parce qu’un
>     segment était nommé « name:br = kroazhent-tro X » (il faut un s et
>     non un z). Anomalie assez peu explicable.
>      > Cela me fait penser que le découpage a pour conséquence de
>     compliquer la tâche de ceux qui veulent ajouter des « name » dans
>     des alphabets différents.
>      > Apparemment et heureusement, les relations n’interfèrent pas.
>      > Cela va dans le sens de les attacher au rond-point entier.
>      > Il arrive d’ailleurs qu’il n’y ait qu’un seul arrêt pour les deux
>     sens, donc le bus est amené à faire un tour complet (dans un cas, le
>     trajet est énorme, peut-être 150 m).
>      >
>      > Les réorganisations des bus sont d’excellentes occasions pour
>     vérifier la qualité et remettre à jour la voirie, les adresses, les
>     passages piétons, etc.
>      >
>      > Christian R.
>      >
>      >
>      >
>      > _______________________________________________
>      > Talk-fr mailing list
>      > [hidden email] <mailto:[hidden email]>
>      > https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>      >
>
>     _______________________________________________
>     Talk-fr mailing list
>     [hidden email] <mailto:[hidden email]>
>     https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>
>
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> [hidden email]
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
>

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Axelos
In reply to this post by marc marc
Bonjour,

Le 14/09/2018 à 00:16, marc marc a écrit :
> tag pour le rendu : afficher qu'un morceau du rond-point utilisé par un
> trajet de de bus au lieu d'afficher l'ensemble du rond-point.
> on a dàjà mainte fois évoqué la galère de maintenance que cela constitue
> mais je pense que c'est peine perdue

Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires de
bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a semblé
plus logique ainsi.
Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas les
giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à gérer ainsi.

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Sébastien Dinot
Bonjour,

----- Mail original -----
> Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires
> de bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a
> semblé plus logique ainsi.
> Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Idem.

> Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas
> les giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à
> gérer ainsi.

Idem.

Il se trouve qu'en début de semaine, j'ai passé un long moment à transformer un « mini_roundabout » sur lequel venaient se greffaient 4 voies simples en « roundabout » (ce qu'il était clairement) avec les jonctions en Y. Mon problème n'avait pas été la création du rond-point et des axes en eux-mêmes, mais le découpage du rond-point et la modification des nombreux trajets de bus qui passaient par ce rond-point en m'assurant qu'au final, je n'avais cassé aucune relation.

Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Sébastien

--
Sébastien Dinot, [hidden email]
http://sebastien.dinot.free.fr/
Ne goûtez pas au logiciel libre, vous ne pourriez plus vous en passer !


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jo-2
In reply to this post by Axelos
junction=roundabout sur un way veut dire que ce way fait partie d'un giratoire. Si le premier noeud et le dernier noeud de ce way sont le même, c'est un closed way, comme tu le préfères pour les rotondes, mais ce n'est pas obligatoire.

Si je découpe des rond-points, ce n'est pas aléatoire comme tu sembles insinuer. Le but est toujours de créer des relations transports en commun/cyclisme/randonnée qui sont continues décrivant exactement ce que fait le bus, sans calculation répétitive nécessaire.

Jo

Op vr 14 sep. 2018 om 07:11 schreef Axelos <[hidden email]>:
Bonjour,

Le 14/09/2018 à 00:16, marc marc a écrit :
> tag pour le rendu : afficher qu'un morceau du rond-point utilisé par un
> trajet de de bus au lieu d'afficher l'ensemble du rond-point.
> on a dàjà mainte fois évoqué la galère de maintenance que cela constitue
> mais je pense que c'est peine perdue

Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires de
bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a semblé
plus logique ainsi.
Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas les
giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à gérer ainsi.

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jo-2
In reply to this post by Sébastien Dinot

Op vr 14 sep. 2018 om 09:05 schreef Sébastien Dinot <[hidden email]>:
Bonjour,

----- Mail original -----
> Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires
> de bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a
> semblé plus logique ainsi.
> Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Idem.

> Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas
> les giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à
> gérer ainsi.

Idem.

Il se trouve qu'en début de semaine, j'ai passé un long moment à transformer un « mini_roundabout » sur lequel venaient se greffaient 4 voies simples en « roundabout » (ce qu'il était clairement) avec les jonctions en Y. Mon problème n'avait pas été la création du rond-point et des axes en eux-mêmes, mais le découpage du rond-point et la modification des nombreux trajets de bus qui passaient par ce rond-point en m'assurant qu'au final, je n'avais cassé aucune relation.

Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Je veux bien vous démontrer que cette tache est rendu triviale avec le greffon PT_Assistant.

Polyglot 

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jérôme Seigneuret-3
Salut, 
Pour faire simple, Quand tu crées des relations pour les itinéraires (exemple transport en commun en bus) et éviter d’annoncer que tu fais le tour du rond-point quand c'est pas le cas.

Après il faut faire ça correctement.


Ici c'est un cas typique de découpe sans que les tronçons soit mis à jour dans la relation.

Bonne journée

Le ven. 14 sept. 2018 à 09:10, Jo <[hidden email]> a écrit :

Op vr 14 sep. 2018 om 09:05 schreef Sébastien Dinot <[hidden email]>:
Bonjour,

----- Mail original -----
> Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires
> de bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a
> semblé plus logique ainsi.
> Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Idem.

> Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas
> les giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à
> gérer ainsi.

Idem.

Il se trouve qu'en début de semaine, j'ai passé un long moment à transformer un « mini_roundabout » sur lequel venaient se greffaient 4 voies simples en « roundabout » (ce qu'il était clairement) avec les jonctions en Y. Mon problème n'avait pas été la création du rond-point et des axes en eux-mêmes, mais le découpage du rond-point et la modification des nombreux trajets de bus qui passaient par ce rond-point en m'assurant qu'au final, je n'avais cassé aucune relation.

Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Je veux bien vous démontrer que cette tache est rendu triviale avec le greffon PT_Assistant.

Polyglot 
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


--
Cordialement,
Jérôme Seigneuret

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jo-2
C'est vrai, à Montpellier j'ai pris "trop de foin sur ma fourchette". J'y ai commencé avec beaucoup de volonté, mais c'était échec total et après une semaine j'ai abandonné. Trop de conflits d'édtion. Il ne m'est toujours pas claire vers quel système on veut aller là-bas. Si c'est d'avoir des NOEUDS 

highway=bus_stop
public_transport=platform
bus=yes

ou

railway=tram_stop
public_transport=platform
tram=yes

je veux bien aider avec la conversion.

Si c'est pour finir avec des noeuds
public_transport=stop_position

et des WAYS

public_transport=platform

j'abandonne.

Il ne m'est toujours pas clair quel est le but et quoi faire des noeuds

public_transport=pole

Mais bon, une des choses que je fais également c'est de découper les rotondes et ce n'est pas apprécié, donc il est probablement mieux que je vais quelque part d'autre.

Pour les rendre 'fermés' (avec JOSM):

Ctrl-f
"junction=roundabout inview"
c

Jo



Op vr 14 sep. 2018 om 11:05 schreef Jérôme Seigneuret <[hidden email]>:
Salut, 
Pour faire simple, Quand tu crées des relations pour les itinéraires (exemple transport en commun en bus) et éviter d’annoncer que tu fais le tour du rond-point quand c'est pas le cas.

Après il faut faire ça correctement.


Ici c'est un cas typique de découpe sans que les tronçons soit mis à jour dans la relation.

Bonne journée

Le ven. 14 sept. 2018 à 09:10, Jo <[hidden email]> a écrit :

Op vr 14 sep. 2018 om 09:05 schreef Sébastien Dinot <[hidden email]>:
Bonjour,

----- Mail original -----
> Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires
> de bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a
> semblé plus logique ainsi.
> Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Idem.

> Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas
> les giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à
> gérer ainsi.

Idem.

Il se trouve qu'en début de semaine, j'ai passé un long moment à transformer un « mini_roundabout » sur lequel venaient se greffaient 4 voies simples en « roundabout » (ce qu'il était clairement) avec les jonctions en Y. Mon problème n'avait pas été la création du rond-point et des axes en eux-mêmes, mais le découpage du rond-point et la modification des nombreux trajets de bus qui passaient par ce rond-point en m'assurant qu'au final, je n'avais cassé aucune relation.

Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Je veux bien vous démontrer que cette tache est rendu triviale avec le greffon PT_Assistant.

Polyglot 
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


--
Cordialement,
Jérôme Seigneuret

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

David Crochet
In reply to this post by Christian Rogel
Bonjour

Avant on intégrer l'emprise  au sol d'un ensemble de bâtiment
Maintenant on indique l'emprise au sol de chaque structure d'un ensemble
de bâtiment pour individualiser la définition jusqu'à son adresse
adminsitrative
Ensuite on modifiera les éléments pour y intégrer les élément 3D

Avant on intégrait une représentation linéaire des voies  ferrée quels
que soit le nombre de voies de circulation
maintenant on définit les relations et les voies telles qu'elles
existent dans la réalité avec la signalisation afférente


Et pour ma part les giratoires, c'est pareil. Je définie la réalité du
terrain, et donc du parcours de la ligne de transport en commun comme tel.

Cordialement

--

David Crochet


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jérôme Seigneuret-3
In reply to this post by Jo-2
Pour revenir dessus, si tu es toujours sur Montpellier on peut faire un sujet là dessus en réunion OSM ou ailleurs. Pur le reste sous JOSM comme tu le site il y a un plugin indispensable pour exploiter les relations proporement reltoolbox et une feuille de style dédié. On dévie un peu du sujet initial mais le but et de faire une super relation pour les lignes et de faire des relation pour les itinéraire A > B; B < C; A > C ... les lettres restes les points terminaux. J'ai aussi initié le travail de conversion mais j'ai pas pris le temps de le finir. Autant dire que c'est pas d'aujourd'hui https://www.openstreetmap.org/user/jseigneuret/diary/35497

Le ven. 14 sept. 2018 à 12:03, Jo <[hidden email]> a écrit :
C'est vrai, à Montpellier j'ai pris "trop de foin sur ma fourchette". J'y ai commencé avec beaucoup de volonté, mais c'était échec total et après une semaine j'ai abandonné. Trop de conflits d'édtion. Il ne m'est toujours pas claire vers quel système on veut aller là-bas. Si c'est d'avoir des NOEUDS 

highway=bus_stop
public_transport=platform
bus=yes

ou

railway=tram_stop
public_transport=platform
tram=yes

je veux bien aider avec la conversion.

Si c'est pour finir avec des noeuds
public_transport=stop_position

et des WAYS

public_transport=platform

j'abandonne.

Il ne m'est toujours pas clair quel est le but et quoi faire des noeuds

public_transport=pole

Mais bon, une des choses que je fais également c'est de découper les rotondes et ce n'est pas apprécié, donc il est probablement mieux que je vais quelque part d'autre.

Pour les rendre 'fermés' (avec JOSM):

Ctrl-f
"junction=roundabout inview"
c

Jo



Op vr 14 sep. 2018 om 11:05 schreef Jérôme Seigneuret <[hidden email]>:
Salut, 
Pour faire simple, Quand tu crées des relations pour les itinéraires (exemple transport en commun en bus) et éviter d’annoncer que tu fais le tour du rond-point quand c'est pas le cas.

Après il faut faire ça correctement.


Ici c'est un cas typique de découpe sans que les tronçons soit mis à jour dans la relation.

Bonne journée

Le ven. 14 sept. 2018 à 09:10, Jo <[hidden email]> a écrit :

Op vr 14 sep. 2018 om 09:05 schreef Sébastien Dinot <[hidden email]>:
Bonjour,

----- Mail original -----
> Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires
> de bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a
> semblé plus logique ainsi.
> Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Idem.

> Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas
> les giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à
> gérer ainsi.

Idem.

Il se trouve qu'en début de semaine, j'ai passé un long moment à transformer un « mini_roundabout » sur lequel venaient se greffaient 4 voies simples en « roundabout » (ce qu'il était clairement) avec les jonctions en Y. Mon problème n'avait pas été la création du rond-point et des axes en eux-mêmes, mais le découpage du rond-point et la modification des nombreux trajets de bus qui passaient par ce rond-point en m'assurant qu'au final, je n'avais cassé aucune relation.

Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Je veux bien vous démontrer que cette tache est rendu triviale avec le greffon PT_Assistant.

Polyglot 
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


--
Cordialement,
Jérôme Seigneuret


--
Cordialement,
Jérôme Seigneuret

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jo-2
Je suis toujours disponible pour faire un Google Hangout. Ça fait déjà un bon moment (été 2017) que je considère de faire des Hangout en ligne avec pour sujet le transport en commun. J'avoue que les seuls villes où j'ai été en France sont Caen, Strasbourg, Dunkerque et Avignon. Paris aussi, mais je ne me rappelle plus si j'ai déjà cartographié des lignes de bus là-bas.

Pour les autres villes je me base sur l'existant et je 'répare' les interruptions dans les itinéraires, ou les chemins empruntés en contresens de sens unique.

Je dois regarder le greffon reltoolbox que tu mentionnes. Pour l'instant PT_Assistant ne s'occupe pas de relations route_master ni des noms données aux itinéraires. Ici en Belgique j'avais créé des scripts python qui génèrent ces noms et les relations route_master basé sur les données des opérateurs. Les relations route aussi, avec tous les arrêts dedans dans la bonne ordre.

Cet été l'idée était d'avoir un projet pour un site Django qui ferait quelque chose de comparable pour les données GTFS, mais le projet a échoué, malheureusement.

Jo

Op vr 14 sep. 2018 om 14:07 schreef Jérôme Seigneuret <[hidden email]>:
Pour revenir dessus, si tu es toujours sur Montpellier on peut faire un sujet là dessus en réunion OSM ou ailleurs. Pur le reste sous JOSM comme tu le site il y a un plugin indispensable pour exploiter les relations proporement reltoolbox et une feuille de style dédié. On dévie un peu du sujet initial mais le but et de faire une super relation pour les lignes et de faire des relation pour les itinéraire A > B; B < C; A > C ... les lettres restes les points terminaux. J'ai aussi initié le travail de conversion mais j'ai pas pris le temps de le finir. Autant dire que c'est pas d'aujourd'hui https://www.openstreetmap.org/user/jseigneuret/diary/35497

Le ven. 14 sept. 2018 à 12:03, Jo <[hidden email]> a écrit :
C'est vrai, à Montpellier j'ai pris "trop de foin sur ma fourchette". J'y ai commencé avec beaucoup de volonté, mais c'était échec total et après une semaine j'ai abandonné. Trop de conflits d'édtion. Il ne m'est toujours pas claire vers quel système on veut aller là-bas. Si c'est d'avoir des NOEUDS 

highway=bus_stop
public_transport=platform
bus=yes

ou

railway=tram_stop
public_transport=platform
tram=yes

je veux bien aider avec la conversion.

Si c'est pour finir avec des noeuds
public_transport=stop_position

et des WAYS

public_transport=platform

j'abandonne.

Il ne m'est toujours pas clair quel est le but et quoi faire des noeuds

public_transport=pole

Mais bon, une des choses que je fais également c'est de découper les rotondes et ce n'est pas apprécié, donc il est probablement mieux que je vais quelque part d'autre.

Pour les rendre 'fermés' (avec JOSM):

Ctrl-f
"junction=roundabout inview"
c

Jo



Op vr 14 sep. 2018 om 11:05 schreef Jérôme Seigneuret <[hidden email]>:
Salut, 
Pour faire simple, Quand tu crées des relations pour les itinéraires (exemple transport en commun en bus) et éviter d’annoncer que tu fais le tour du rond-point quand c'est pas le cas.

Après il faut faire ça correctement.


Ici c'est un cas typique de découpe sans que les tronçons soit mis à jour dans la relation.

Bonne journée

Le ven. 14 sept. 2018 à 09:10, Jo <[hidden email]> a écrit :

Op vr 14 sep. 2018 om 09:05 schreef Sébastien Dinot <[hidden email]>:
Bonjour,

----- Mail original -----
> Pas forcement, moi-même j'ai commencé à représenter des itinéraires
> de bus en découpant les giratoires, tout simplement car cela m'a
> semblé plus logique ainsi.
> Le but étant de retranscrire le cheminement du bus.

Idem.

> Bon ensuite j'ai compris que la pratique veut que l'on découpe pas
> les giratoires, je me suis adapté et en effet c'est plus simple à
> gérer ainsi.

Idem.

Il se trouve qu'en début de semaine, j'ai passé un long moment à transformer un « mini_roundabout » sur lequel venaient se greffaient 4 voies simples en « roundabout » (ce qu'il était clairement) avec les jonctions en Y. Mon problème n'avait pas été la création du rond-point et des axes en eux-mêmes, mais le découpage du rond-point et la modification des nombreux trajets de bus qui passaient par ce rond-point en m'assurant qu'au final, je n'avais cassé aucune relation.

Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Je veux bien vous démontrer que cette tache est rendu triviale avec le greffon PT_Assistant.

Polyglot 
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


--
Cordialement,
Jérôme Seigneuret


--
Cordialement,
Jérôme Seigneuret

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Rpnpif
In reply to this post by Sébastien Dinot
Le 14 septembre 2018, Sébastien Dinot a écrit :

> Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Bonjour,

Je pense aussi que c'est la meilleure solution.

Même si ce n'est pas courant, faire attention aussi aux relations
"interdiction de tourner" à gauche ou à droite. Elles coupent les
cheminements, tronçonnant ainsi les ronds-points. Mais, je répète c'est
rare sur un rond-point.

--
Alain Rpnpif

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

Jo-2
Maintenant que l'on parle de rotondes et les chemins en fourche, qu'est-ce que vous pensez de ceci:


Je l'ai développé comme prototype en Python et il ne fonctionne pas encore comme il faut quand il y a une piste cyclable autour de la rotonde, mais j'aimerais savoir si ça vous paraît utile si ajouté au PT_Assistant.

Le code source est ici:

Jo

Op vr 14 sep. 2018 om 15:57 schreef Rpnpif <[hidden email]>:
Le 14 septembre 2018, Sébastien Dinot a écrit :

> Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Bonjour,

Je pense aussi que c'est la meilleure solution.

Même si ce n'est pas courant, faire attention aussi aux relations
"interdiction de tourner" à gauche ou à droite. Elles coupent les
cheminements, tronçonnant ainsi les ronds-points. Mais, je répète c'est
rare sur un rond-point.

--
Alain Rpnpif

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: Rond-points à la découpe. Pourquoi ?

lenny.libre
In reply to this post by Jo-2



Le 14/09/2018 à 09:09, Jo a écrit :


Le lendemain, un ami m'a appris (peut-être rappelé) que ce n'était pas nécessaire, qu'on pouvait intégrer le rond-point en entier dans la relation. Pour le coup, d'un point de vue topologique, c'est surprenant, mais si les outils de routage s'en sortent, ça me va tout aussi bien sachant que la tâche est alors grandement facilitée (et que j'ai repéré d'autres « mini_roundabout » tout aussi complexes à corriger).

Je veux bien vous démontrer que cette tache est rendu triviale avec le greffon PT_Assistant.
Je connais et j'utilise ce greffon mais je n'utilise que le validateur et le bouton qui permet de découper pour créer les bus_bay/ponts/tunnels (que j'ai découvert au détour d'une conversation) mais il y a des boutons/menus qui soit ne sont pas décrits soit s'ils sont décrits je n'ai pas su les traduire dans le FR:wiki.
C'est un outil d'expert.

Mais cette discussion fait suite à beaucoup d'autres sur le même sujet.
Il y a aussi des discussions sur d'autres sujets où il y a des pour et des contre entre plusieurs attributs ; cela complique les requêtes pour récupérer des objets de la base.
Mais ce qui est grave dans le cas du découpage des giratoires c'est que cela génère de gros problèmes sur les lignes de bus existantes : car beaucoup de contributeurs n'utilisent pas les outils experts comme Jo. Et le nombre de lignes abimées est très important.
Beaucoup n'utilisent même pas josm (J'en ai contacté pas mal et seulement une moitié et passé à josm) et quand ils dessinent une ligne, en découpant les giratoires, ils détériorent au minimum deux lignes existantes.

Le 14/09/2018 à 13:11, David Crochet a écrit :
Avant on intégrer l'emprise  au sol d'un ensemble de bâtiment ... Ensuite on modifiera les éléments pour y intégrer les élément 3D
Oui, mais la différence, c'est que là tu ajoute des attributs que les éléments présents en base ne permettent pas d'obtenir les infos que tu ajoute ; dans le cas d'un giratoire non découpé, il y a en base toutes les infos permettant de retrouver le trajet exact : point d'entrée, sens de circulation, point de sortie - d'ailleurs les calculateurs d'itinéraire/gps savent le faire.

cordialement
Leni



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr