osmose et adresses bis

classic Classic list List threaded Threaded
10 messages Options
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

osmose et adresses bis

Julien Lepiller
Bonjour,

au moins sur Rennes, les adresses en "bis" et "ter" sont indiquées en
erreur sur osmose. Elles sont bien indiquées sur OSM, par exemple :

https://www.openstreetmap.org/node/4225509127

a le tag addr:housenumber = "39 bis", et osmose propose plutôt "39bis"
(sans espace), de même pour toutes les adresses contenant un "ter", et
c'est exactement l'inverse quand l'adresse comporte une lettre
(https://www.openstreetmap.org/node/3805090559). Quelle est la norme
pour ces adresses ? Avec ou sans espace ? Comment corriger ça
durablement (histoire que ça ne se répète pas sur un import futur) ? Ça
fait plein de points sur osmose, c'est pas beau, et j'aimerais bien que
ça disparaisse ;)

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

cquest
A ma connaissance, il n'y a pas franchement de règle pour coller ou non les indices de répétitiion (c'est leur petit nom) aux numéros.

On peut par contre se fixer une convention dans OSM.

Je favoriserait le fait de coller les indices, car on peut facilement les séparer si besoin et surtout ça évite de créer une ambiguïté avec le reste de l'adresse comme ça peut être le cas avec un "34 A" le "A" pouvant être un "à...".

Les bis/ter/quater... devraient être en minuscules, les A/B/C en majuscule. Ils ont du coup différenciés et c'est aussi à mon avis plus "joli" en terme de graphie, mais là c'est une histoire de goût.

Quand on ne sait pas si un b/t/q est un bis/ter/quater (cas possible avec le cadastre ou la BAN) je le laisserai en minuscule.


Je vois par contre qu'il y a des adresses en doublon... comme le 47 rue de Châteaugiron, ou le 23 qui existe en 5 exemplaires... l'import est à revoir car je pense qu'on mélange ici la notion de "plaque" et la notion d'entrée et/ou de bâtiment et/ou une mauvaise prise en compte des indices de répétition.

Pour le 23, ce sont les A/B/C/D qui manquent... ils sont dans la colonne "adresse" comme les bis/ter, mais si c'est la colonne "extension" qui a été utilisée, ils n'y sont pas car ils se trouvent en colonne "bâtiment".

Import à rectifier... heureusement il y a les source:addr:housenumber:ref qui vont permettre de remettre ça au propre automatiquement.



Le 20 décembre 2016 à 12:02, Julien Lepiller <[hidden email]> a écrit :
Bonjour,

au moins sur Rennes, les adresses en "bis" et "ter" sont indiquées en erreur sur osmose. Elles sont bien indiquées sur OSM, par exemple :

https://www.openstreetmap.org/node/4225509127

a le tag addr:housenumber = "39 bis", et osmose propose plutôt "39bis" (sans espace), de même pour toutes les adresses contenant un "ter", et c'est exactement l'inverse quand l'adresse comporte une lettre (https://www.openstreetmap.org/node/3805090559). Quelle est la norme pour ces adresses ? Avec ou sans espace ? Comment corriger ça durablement (histoire que ça ne se répète pas sur un import futur) ? Ça fait plein de points sur osmose, c'est pas beau, et j'aimerais bien que ça disparaisse ;)

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



--
Christian Quest - OpenStreetMap France

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Christian Quest - cquest@openstreetmap.fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

Tyndare


On 20/12/2016 12:40, Christian Quest wrote:
> A ma connaissance, il n'y a pas franchement de règle pour coller ou non
> les indices de répétitiion (c'est leur petit nom) aux numéros.

D'après le Larousse[1] bis et ter sont des adverbes, et en français je
ne crois pas qu'on puisse coller l'adverbe au mot qu'il qualifie.

>
> On peut par contre se fixer une convention dans OSM.

+1, mais faut tomber d'accord et le terrain je ne suis pas sur qu'il
respecte toujours la même convention ;-)

>
> Je favoriserait le fait de coller les indices, car on peut facilement
> les séparer si besoin et surtout ça évite de créer une ambiguïté avec le
> reste de l'adresse comme ça peut être le cas avec un "34 A" le "A"
> pouvant être un "à...".

C'est plus simple de supprimer les espaces si besoin que d'avoir a en
rajouter.
De la même manière qu'on ne met pas d'abréviation dans OSM, je
pencherais plus pour garder une information la plus lisible et correcte
possible dans OSM, et de documenter les règles de normalisation a
appliquer pour obtenir une recherche optimale.

Donc je voudrais qu'on privilégie bis/ter/quater plutôt que b/t/q, et
qu'on garde un espace dans ces cas là.

Par contre entre les numéros et les lettres A/B/C/... là j'ai pas
vraiment d'avis si un espace est préférable on non.

Actuellement l'export semi automatique des adresses depuis le cadastre
rajoute un espace par défaut dans tous les cas.
Si on décide que ce n'est pas souhaitable, il faudra changer ça et
envisager une correction automatique de ce qui a déjà été importé.

> Les bis/ter/quater... devraient être en minuscules, les A/B/C en
> majuscule. Ils ont du coup différenciés et c'est aussi à mon avis plus
> "joli" en terme de graphie, mais là c'est une histoire de goût.

Je crois qu'on m'avais fait remarqué qu'il y a des villages en Alsace où
sur le terrain les lettres comme a/b/c... sont écrites en minuscule mais
je n'en suis pas sûr.

> Quand on ne sait pas si un b/t/q est un bis/ter/quater (cas possible
> avec le cadastre ou la BAN) je le laisserai en minuscule.

Là ça deviens subtil, peut être rajouter un tag "note" pour expliquer
que la valeur peut être raffinée pour être moins ambigue.
De toute façon une fonction de normalisation pour la recherche d'adresse
devrait générer la même chose dans tous les cas (que ce soit B, b ou bis
avec ou sans espace)

 >

> Le 20 décembre 2016 à 12:02, Julien Lepiller <[hidden email]
> <mailto:[hidden email]>> a écrit :
>
>     Bonjour,
>
>     au moins sur Rennes, les adresses en "bis" et "ter" sont indiquées
>     en erreur sur osmose. Elles sont bien indiquées sur OSM, par exemple :
>
>     https://www.openstreetmap.org/node/4225509127
>     <https://www.openstreetmap.org/node/4225509127>
>
>     a le tag addr:housenumber = "39 bis", et osmose propose plutôt
>     "39bis" (sans espace), de même pour toutes les adresses contenant un
>     "ter", et c'est exactement l'inverse quand l'adresse comporte une
>     lettre (https://www.openstreetmap.org/node/3805090559
>     <https://www.openstreetmap.org/node/3805090559>). Quelle est la
>     norme pour ces adresses ? Avec ou sans espace ? Comment corriger ça
>     durablement (histoire que ça ne se répète pas sur un import futur) ?
>     Ça fait plein de points sur osmose, c'est pas beau, et j'aimerais
>     bien que ça disparaisse ;)
>

[1] http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/bis/9553?q=bis

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

Mathias Jérôme
Les bis, ter etc... sont des indices de répétitions, mais les A,B,C etc... sont plutôt ce que j'appellerais des indices de déclinaisons (dans le cas du 36bis c'est que le 36 existe (ou existait) et est (était)  vraiment distinct, tandis que le 36A il est souvent situé au situé au 36, de même que le 36B se situera aussi au 36 , de fait les A,B,C,etc... sont souvent de la numérotation d'ordre "privative" : accès ou cages d'escaliers).

Personnellement, j'aime la solution de Christian car cela permet de distinguer clairement dans les référentiels les type "numéroteur"  des éléments de type "numéroté" (qui sont à titre principal des libellés de voie).

Et une fois tous les numéroteurs agrégés on pourra les séparer (encore bien sûr faut-il qu'ils soit de nature différentes, ici chiffres + lettres ça va on saura toujours les séparer au bon endroit).

Ce qui n'empêchera pas ensuite un traitement différent du cas du 36 A rue tartampion avec l'éventuelle suppression du A , du traitement du 36-Bis rue tartampion ,  qui n'a pas grand chose à voir avec le 36 si ce une forte probabilité de proximité.







De : Tyndare <[hidden email]>
À : Discussions sur OSM en français <[hidden email]>
Envoyé le : Mardi 20 décembre 2016 16h18
Objet : Re: [OSM-talk-fr] osmose et adresses bis



On 20/12/2016 12:40, Christian Quest wrote:
> A ma connaissance, il n'y a pas franchement de règle pour coller ou non
> les indices de répétitiion (c'est leur petit nom) aux numéros.

D'après le Larousse[1] bis et ter sont des adverbes, et en français je
ne crois pas qu'on puisse coller l'adverbe au mot qu'il qualifie.

>
> On peut par contre se fixer une convention dans OSM.

+1, mais faut tomber d'accord et le terrain je ne suis pas sur qu'il
respecte toujours la même convention ;-)

>
> Je favoriserait le fait de coller les indices, car on peut facilement
> les séparer si besoin et surtout ça évite de créer une ambiguïté avec le
> reste de l'adresse comme ça peut être le cas avec un "34 A" le "A"
> pouvant être un "à...".

C'est plus simple de supprimer les espaces si besoin que d'avoir a en
rajouter.
De la même manière qu'on ne met pas d'abréviation dans OSM, je
pencherais plus pour garder une information la plus lisible et correcte
possible dans OSM, et de documenter les règles de normalisation a
appliquer pour obtenir une recherche optimale.

Donc je voudrais qu'on privilégie bis/ter/quater plutôt que b/t/q, et
qu'on garde un espace dans ces cas là.

Par contre entre les numéros et les lettres A/B/C/... là j'ai pas
vraiment d'avis si un espace est préférable on non.

Actuellement l'export semi automatique des adresses depuis le cadastre
rajoute un espace par défaut dans tous les cas.
Si on décide que ce n'est pas souhaitable, il faudra changer ça et
envisager une correction automatique de ce qui a déjà été importé.

> Les bis/ter/quater... devraient être en minuscules, les A/B/C en
> majuscule. Ils ont du coup différenciés et c'est aussi à mon avis plus
> "joli" en terme de graphie, mais là c'est une histoire de goût.

Je crois qu'on m'avais fait remarqué qu'il y a des villages en Alsace où
sur le terrain les lettres comme a/b/c... sont écrites en minuscule mais
je n'en suis pas sûr.

> Quand on ne sait pas si un b/t/q est un bis/ter/quater (cas possible
> avec le cadastre ou la BAN) je le laisserai en minuscule.

Là ça deviens subtil, peut être rajouter un tag "note" pour expliquer
que la valeur peut être raffinée pour être moins ambigue.
De toute façon une fonction de normalisation pour la recherche d'adresse
devrait générer la même chose dans tous les cas (que ce soit B, b ou bis
avec ou sans espace)

>

> Le 20 décembre 2016 à 12:02, Julien Lepiller <[hidden email]
> <mailto:[hidden email]>> a écrit :
>
>    Bonjour,
>
>    au moins sur Rennes, les adresses en "bis" et "ter" sont indiquées
>    en erreur sur osmose. Elles sont bien indiquées sur OSM, par exemple :
>
>    https://www.openstreetmap.org/node/4225509127
>    <https://www.openstreetmap.org/node/4225509127>
>
>    a le tag addr:housenumber = "39 bis", et osmose propose plutôt
>    "39bis" (sans espace), de même pour toutes les adresses contenant un
>    "ter", et c'est exactement l'inverse quand l'adresse comporte une
>    lettre (https://www.openstreetmap.org/node/3805090559
>    <https://www.openstreetmap.org/node/3805090559>). Quelle est la
>    norme pour ces adresses ? Avec ou sans espace ? Comment corriger ça
>    durablement (histoire que ça ne se répète pas sur un import futur) ?
>    Ça fait plein de points sur osmose, c'est pas beau, et j'aimerais
>    bien que ça disparaisse ;)
>

[1] http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/bis/9553?q=bis


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

Florian_G
Hello,

Le 20/12/2016 à 20:44, Mathias Jérôme a écrit :
Les bis, ter etc... sont des indices de répétitions, mais les A,B,C etc... sont plutôt ce que j'appellerais des indices de déclinaisons (dans le cas du 36bis c'est que le 36 existe (ou existait) et est (était)  vraiment distinct, tandis que le 36A il est souvent situé au situé au 36, de même que le 36B se situera aussi au 36 , de fait les A,B,C,etc... sont souvent de la numérotation d'ordre "privative" : accès ou cages d'escaliers).

Petit contre-exemple :

Ce 13 A aurait pu être un 13 bis, mais c'est bien un 13 A, autonome, distinct et non dépendant du 13 (qui est bien une autre maison). Les parcelles cadastrales sont d'ailleurs différentes, mais ce n'est pas déterminant (au mieux un indice).

En fait, c'est, selon moi, juste une norme de numérotation différente ; que ce soit numéro "n bis" ou numéro "n A", les bâtiments numérotés "n" et "n+1" étant déjà construits ou prévus, il fallait donc bien trouver une astuce au moment de la mise en place du numéro entre les deux. Pour l'anecdote, il existe même un 0 bis à Metz, avant le 2, mais pas de 0 ! → http://www.openstreetmap.org/way/72882228#map=19/49.11648/6.18358

Mes 2 centimes... 😊

 

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

Mathias Jérôme
Bien sûr des contre exemples il y aura à la pelle..j'énonçais seulement des généralités et on aura aussi les 10-1 , 10-2 , 10-3 , 10-4 à la place de ce que voulez.
Ce qui est sûr c'est que c'est de la numérotation dans tous les cas, ce qui plaide pour le mettre tout ce qui est numérotation avec la numérotation (ou dans le même "mot" ce qui reviens au même).



De : Florian_G <[hidden email]>
À : Discussions sur OSM en français <[hidden email]>
Envoyé le : Mercredi 21 décembre 2016 14h20
Objet : Re: [OSM-talk-fr] osmose et adresses bis

Hello,

Le 20/12/2016 à 20:44, Mathias Jérôme a écrit :
Les bis, ter etc... sont des indices de répétitions, mais les A,B,C etc... sont plutôt ce que j'appellerais des indices de déclinaisons (dans le cas du 36bis c'est que le 36 existe (ou existait) et est (était)  vraiment distinct, tandis que le 36A il est souvent situé au situé au 36, de même que le 36B se situera aussi au 36 , de fait les A,B,C,etc... sont souvent de la numérotation d'ordre "privative" : accès ou cages d'escaliers).
Petit contre-exemple :
Ce 13 A aurait pu être un 13 bis, mais c'est bien un 13 A, autonome, distinct et non dépendant du 13 (qui est bien une autre maison). Les parcelles cadastrales sont d'ailleurs différentes, mais ce n'est pas déterminant (au mieux un indice).
En fait, c'est, selon moi, juste une norme de numérotation différente ; que ce soit numéro "n bis" ou numéro "n A", les bâtiments numérotés "n" et "n+1" étant déjà construits ou prévus, il fallait donc bien trouver une astuce au moment de la mise en place du numéro entre les deux. Pour l'anecdote, il existe même un 0 bis à Metz, avant le 2, mais pas de 0 ! → http://www.openstreetmap.org/way/72882228#map=19/49.11648/6.18358
Mes 2 centimes... 😊
 

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

Julien Lepiller
Bon, ça ne m'avance pas tellement tout ça... Si je comprends bien, il
n'y a pas de consensus concernant l'espace ou non. Concernant l'import
depuis les données de Rennes Métropole, il faudrait le corriger pour
qu'il inclue aussi les lettres (A, B, ...) des bâtiments. Dans
l'immédiat, est-il possible de rendre osmose insensible aux espaces dans
le numéro ?

En parlant d'adresses en double et d'anecdote, je connais un cas où
plusieurs bâtiments distincts ont la même adresse postale.
https://www.openstreetmap.org/way/269025821 et
https://www.openstreetmap.org/way/269026666 sont tous les deux situés au
420, chemin des chaussièyes ainsi que les bâtiments voisins. Ce n'est
d'ailleurs même pas le nom du chemin auquel ces bâtiments sont
rattachés, mais d'un autre plus loin. Les boîtes aux lettres sont toutes
regroupées plus loin, au niveau du croisement entre le chemin du
Pélissier et le chemin sans nom qui donne à ces maisons. Comment
devrais-je m'y prendre pour ajouter ces adresses ? Un point par maison,
ou un seul point au niveau des boîtes aux lettres ?

Le 2016-12-21 16:07, Mathias Jérôme a écrit :

> Bien sûr des contre exemples il y aura à la pelle..j'énonçais
> seulement des généralités et on aura aussi les 10-1 , 10-2 , 10-3 ,
> 10-4 à la place de ce que voulez.
> Ce qui est sûr c'est que c'est de la numérotation dans tous les cas,
> ce qui plaide pour le mettre tout ce qui est numérotation avec la
> numérotation (ou dans le même "mot" ce qui reviens au même).
>
> -------------------------
>  DE : Florian_G <[hidden email]>
> À : Discussions sur OSM en français <[hidden email]>
> ENVOYÉ LE : Mercredi 21 décembre 2016 14h20
> OBJET : Re: [OSM-talk-fr] osmose et adresses bis
>
> Hello,
>
> Le 20/12/2016 à 20:44, Mathias Jérôme a écrit :
>
>> Les bis, ter etc... sont des indices de répétitions, mais les
>> A,B,C etc... sont plutôt ce que j'appellerais des indices de
>> déclinaisons (dans le cas du 36bis c'est que le 36 existe (ou
>> existait) et est (était)  vraiment distinct, tandis que le 36A il
>> est souvent situé au situé au 36, de même que le 36B se situera
>> aussi au 36 , de fait les A,B,C,etc... sont souvent de la
>> numérotation d'ordre "privative" : accès ou cages d'escaliers).
>
> Petit contre-exemple :
>
> *
> OSM :
> http://www.openstreetmap.org/way/253831784#map=19/49.13026/6.15980
> * Google :
> https://www.google.fr/maps/@49.130211,6.1595164,3a,51y,332.26h,91.02t/data=!3m6!1e1!3m4!1soFRU1NinEVLGt68Nufyx0A!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1
>
> Ce 13 A aurait pu être un 13 bis, mais c'est bien un 13 A, autonome,
> distinct et non dépendant du 13 (qui est bien une autre maison). Les
> parcelles cadastrales sont d'ailleurs différentes, mais ce n'est pas
> déterminant (au mieux un indice).
> En fait, c'est, selon moi, juste une norme de numérotation
> différente ; que ce soit numéro "n bis" ou numéro "n A", les
> bâtiments numérotés "n" et "n+1" étant déjà construits ou
> prévus, il fallait donc bien trouver une astuce au moment de la mise
> en place du numéro entre les deux. Pour l'anecdote, il existe même
> un 0 bis à Metz, avant le 2, mais pas de 0 ! →
> http://www.openstreetmap.org/way/72882228#map=19/49.11648/6.18358
> Mes 2 centimes... 😊
>
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> [hidden email]
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
> _______________________________________________
> Talk-fr mailing list
> [hidden email]
> https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

cquest
Un peu d'explication: Rennes Métropole différencie en fait la notion d'adresse et de bâtiment aussi pour une raison réglementaire très simple:
- les numéros d'adresses (y compris bis/ter) sont attribué officiellement par le maire de la commune
- les autres extensions (A/B/C/D pour différencier des bâtiments) ne sont pas forcément attribuées par le maire.

Est-ce que des A/B/C/D sont attribués par des maires ? OUI, aussi, donc on ne peut pas généraliser ce qui se fait à Rennes.

Il n'y a aucun règle en la matière, malheureusement.


Le 21 décembre 2016 à 16:50, Julien Lepiller <[hidden email]> a écrit :
Bon, ça ne m'avance pas tellement tout ça... Si je comprends bien, il n'y a pas de consensus concernant l'espace ou non. Concernant l'import depuis les données de Rennes Métropole, il faudrait le corriger pour qu'il inclue aussi les lettres (A, B, ...) des bâtiments. Dans l'immédiat, est-il possible de rendre osmose insensible aux espaces dans le numéro ?

En parlant d'adresses en double et d'anecdote, je connais un cas où plusieurs bâtiments distincts ont la même adresse postale. https://www.openstreetmap.org/way/269025821 et https://www.openstreetmap.org/way/269026666 sont tous les deux situés au 420, chemin des chaussièyes ainsi que les bâtiments voisins. Ce n'est d'ailleurs même pas le nom du chemin auquel ces bâtiments sont rattachés, mais d'un autre plus loin. Les boîtes aux lettres sont toutes regroupées plus loin, au niveau du croisement entre le chemin du Pélissier et le chemin sans nom qui donne à ces maisons. Comment devrais-je m'y prendre pour ajouter ces adresses ? Un point par maison, ou un seul point au niveau des boîtes aux lettres ?

Le 2016-12-21 16:07, Mathias Jérôme a écrit :
Bien sûr des contre exemples il y aura à la pelle..j'énonçais
seulement des généralités et on aura aussi les 10-1 , 10-2 , 10-3 ,
10-4 à la place de ce que voulez.
Ce qui est sûr c'est que c'est de la numérotation dans tous les cas,
ce qui plaide pour le mettre tout ce qui est numérotation avec la
numérotation (ou dans le même "mot" ce qui reviens au même).

-------------------------
 DE : Florian_G <[hidden email]>
À : Discussions sur OSM en français <[hidden email]>
ENVOYÉ LE : Mercredi 21 décembre 2016 14h20
OBJET : Re: [OSM-talk-fr] osmose et adresses bis

Hello,

Le 20/12/2016 à 20:44, Mathias Jérôme a écrit :

Les bis, ter etc... sont des indices de répétitions, mais les
A,B,C etc... sont plutôt ce que j'appellerais des indices de
déclinaisons (dans le cas du 36bis c'est que le 36 existe (ou
existait) et est (était)  vraiment distinct, tandis que le 36A il
est souvent situé au situé au 36, de même que le 36B se situera
aussi au 36 , de fait les A,B,C,etc... sont souvent de la
numérotation d'ordre "privative" : accès ou cages d'escaliers).

Petit contre-exemple :

        *
OSM :
http://www.openstreetmap.org/way/253831784#map=19/49.13026/6.15980
        * Google :
https://www.google.fr/maps/@49.130211,6.1595164,3a,51y,332.26h,91.02t/data=!3m6!1e1!3m4!1soFRU1NinEVLGt68Nufyx0A!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

Ce 13 A aurait pu être un 13 bis, mais c'est bien un 13 A, autonome,
distinct et non dépendant du 13 (qui est bien une autre maison). Les
parcelles cadastrales sont d'ailleurs différentes, mais ce n'est pas
déterminant (au mieux un indice).
En fait, c'est, selon moi, juste une norme de numérotation
différente ; que ce soit numéro "n bis" ou numéro "n A", les
bâtiments numérotés "n" et "n+1" étant déjà construits ou
prévus, il fallait donc bien trouver une astuce au moment de la mise
en place du numéro entre les deux. Pour l'anecdote, il existe même
un 0 bis à Metz, avant le 2, mais pas de 0 ! →
http://www.openstreetmap.org/way/72882228#map=19/49.11648/6.18358
Mes 2 centimes... 😊

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



--
Christian Quest - OpenStreetMap France

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Christian Quest - cquest@openstreetmap.fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

verdy_p
In reply to this post by Julien Lepiller
Plusieurs batiments à la même adresse postale (et cadastrale... mais pas forcément fiscale!) ça s'appelle une résidence et c'est pour des copropriétés. Elles ont alors leur propre numérotation interne des résidents avec des numéros de portes, noms ou lettres de batiments/escaliers/halls.

Pour la base adresse ces diférents points sont des assignations privées, qui ne seront pas dans la base BANO qui ne connaitra que le numéro postal/cadastral.

Le fisc cependant a besoin d'identifier les résidents et utilise alors les autres indications: numéro d'appartement/porte, batiment/escalier/hall, étage.

Mais en général on trouve presque toujours un numéro de porte/appartement, lequel figure aussi sur les boites à lettres individuelles souvent (mais pas toujours) regroupées au même endroit pour la même adresse postale (certaines résidences regroupent les boites hall d'entrée par hall, la numérotation interne de la résidence assigne des tranches de numéros d'appartement selon le hall, souvent par centaines, les étages numérotant les portes par dizaines et tout le monde s'y retrouve sans même avoir à utiliser sur les adresses postales les noms/lettres d'immeubles ou halls d'entrée...).

Ces numérotations étant privées, internes à la résidence/copropriété, ne devraient même pas être dans OSM, sauf s'il y a un accès public (par exemple pour géolocaliser un cabinet médiacal installé dans la résidence et accessible aux visiteurs à ses heures d'ouverture. Mais on ne cartographie pas directement les autres résidences privées non accessibles au public. S'il y a un pas de porte commercial accessible en périphérie de la copropriété avec son accès distinct, il suffit de mettre le POI mais il n'est pas nécessaire du tout d'indiquer le numéro de porte privé: le seul point d'adresse commun à la copro suffit.

S'il y a des cheminements accessibles au public (parkings privés, allées piéton) on peut les mettre tout en indiquant que ce sont des accès privés (ne pas oublier les restrictions): highway=service + service=alley par exemple pour les accès en véhicule, et access=private (il peut y avoir aussi un portail à ajouter, ouvert en journée mais fermé le soir ou le week-end avec un automate pour l'ouvrir uniquement par les résidents.

Situation comparable à celle de nombre de centres commerciaux ou de stations service (qui cependant ont rarement un portail, d'autant plus que la plupart des stations ont des pompes automatiques 24/24 qui restent ouvertes la nuit quand la station est fermée (paiement par CB uniquement avec autorisation préalable avant de pouvoir se servir, et souvent avec une télésurveillance qui détecte et photographie les véhicules ou piétons qui entrent dans la zone privée de la station, la télésurveillance devant être légalement signalée par un affichage près des pompes, et destinée à prévenir des actes de malveillance).



Le 21 décembre 2016 à 16:50, Julien Lepiller <[hidden email]> a écrit :
Bon, ça ne m'avance pas tellement tout ça... Si je comprends bien, il n'y a pas de consensus concernant l'espace ou non. Concernant l'import depuis les données de Rennes Métropole, il faudrait le corriger pour qu'il inclue aussi les lettres (A, B, ...) des bâtiments. Dans l'immédiat, est-il possible de rendre osmose insensible aux espaces dans le numéro ?

En parlant d'adresses en double et d'anecdote, je connais un cas où plusieurs bâtiments distincts ont la même adresse postale. https://www.openstreetmap.org/way/269025821 et https://www.openstreetmap.org/way/269026666 sont tous les deux situés au 420, chemin des chaussièyes ainsi que les bâtiments voisins. Ce n'est d'ailleurs même pas le nom du chemin auquel ces bâtiments sont rattachés, mais d'un autre plus loin. Les boîtes aux lettres sont toutes regroupées plus loin, au niveau du croisement entre le chemin du Pélissier et le chemin sans nom qui donne à ces maisons. Comment devrais-je m'y prendre pour ajouter ces adresses ? Un point par maison, ou un seul point au niveau des boîtes aux lettres ?

Le 2016-12-21 16:07, Mathias Jérôme a écrit :
Bien sûr des contre exemples il y aura à la pelle..j'énonçais
seulement des généralités et on aura aussi les 10-1 , 10-2 , 10-3 ,
10-4 à la place de ce que voulez.
Ce qui est sûr c'est que c'est de la numérotation dans tous les cas,
ce qui plaide pour le mettre tout ce qui est numérotation avec la
numérotation (ou dans le même "mot" ce qui reviens au même).

-------------------------
 DE : Florian_G <[hidden email]>
À : Discussions sur OSM en français <[hidden email]>
ENVOYÉ LE : Mercredi 21 décembre 2016 14h20
OBJET : Re: [OSM-talk-fr] osmose et adresses bis

Hello,

Le 20/12/2016 à 20:44, Mathias Jérôme a écrit :

Les bis, ter etc... sont des indices de répétitions, mais les
A,B,C etc... sont plutôt ce que j'appellerais des indices de
déclinaisons (dans le cas du 36bis c'est que le 36 existe (ou
existait) et est (était)  vraiment distinct, tandis que le 36A il
est souvent situé au situé au 36, de même que le 36B se situera
aussi au 36 , de fait les A,B,C,etc... sont souvent de la
numérotation d'ordre "privative" : accès ou cages d'escaliers).

Petit contre-exemple :

        *
OSM :
http://www.openstreetmap.org/way/253831784#map=19/49.13026/6.15980
        * Google :
https://www.google.fr/maps/@49.130211,6.1595164,3a,51y,332.26h,91.02t/data=!3m6!1e1!3m4!1soFRU1NinEVLGt68Nufyx0A!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

Ce 13 A aurait pu être un 13 bis, mais c'est bien un 13 A, autonome,
distinct et non dépendant du 13 (qui est bien une autre maison). Les
parcelles cadastrales sont d'ailleurs différentes, mais ce n'est pas
déterminant (au mieux un indice).
En fait, c'est, selon moi, juste une norme de numérotation
différente ; que ce soit numéro "n bis" ou numéro "n A", les
bâtiments numérotés "n" et "n+1" étant déjà construits ou
prévus, il fallait donc bien trouver une astuce au moment de la mise
en place du numéro entre les deux. Pour l'anecdote, il existe même
un 0 bis à Metz, avant le 2, mais pas de 0 ! →
http://www.openstreetmap.org/way/72882228#map=19/49.11648/6.18358
Mes 2 centimes... 😊

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr


_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
Reply | Threaded
Open this post in threaded view
|

Re: osmose et adresses bis

verdy_p
In reply to this post by cquest
La seule raison réglementaire qui vaille c'est pour le fisc: il taxe séparément les propriétés/copropriétés (pour la taxe foncière) et les résidents individuels (taxes locatives, redevance télé). Les collectivités en général taxent la copropriété concernant le ramassage des ordures ménagères ou l'assainissement, et c'est la copro qui refecture les résidents dans leurs charges sur la base des quantièmes.

La loi obligeant maintenant d'avoir des compteurs individuels pour l'eau et l'énergie, les résidents sont identifiés séparément de la copropriété pour leurs propre consommation. Cependant la copropriété peut encore être facturée de l'ensemble, les résidents payant ensuite leur consommation propre dans leurs charges. Mais souvent ils demandent de pouvoir choisir leur fournisseur d'énergie, et dans ce cas l'électricité ou le gaz sont séparés (il y a encore des consommations partagées dans les charges concernant les parties communes ou l'eau utilisée pour l'entretien des parties communes ou des extérieurs).

Mais ces infos d'individualisation sont des infos privées liant les résidents à leur fournisseur (et indirectement au réseau de distribution) et ne sont pas des données publiques qu'on peur utiliser dans OSM. Il ne reste donc que les numéros de portes des résidents professionnels disposant d'un accueil du public (commerces, cabinets médicaux et services divers), dont on connaitre le numéro de porte uniquement parce qu'ils le publient ou parce qu'on peut aller le voir sur place. Mais on ne verra pas ça dans le cadastre.


Le 21 décembre 2016 à 19:19, Christian Quest <[hidden email]> a écrit :
Un peu d'explication: Rennes Métropole différencie en fait la notion d'adresse et de bâtiment aussi pour une raison réglementaire très simple:
- les numéros d'adresses (y compris bis/ter) sont attribué officiellement par le maire de la commune
- les autres extensions (A/B/C/D pour différencier des bâtiments) ne sont pas forcément attribuées par le maire.

Est-ce que des A/B/C/D sont attribués par des maires ? OUI, aussi, donc on ne peut pas généraliser ce qui se fait à Rennes.

Il n'y a aucun règle en la matière, malheureusement.


Le 21 décembre 2016 à 16:50, Julien Lepiller <[hidden email]> a écrit :
Bon, ça ne m'avance pas tellement tout ça... Si je comprends bien, il n'y a pas de consensus concernant l'espace ou non. Concernant l'import depuis les données de Rennes Métropole, il faudrait le corriger pour qu'il inclue aussi les lettres (A, B, ...) des bâtiments. Dans l'immédiat, est-il possible de rendre osmose insensible aux espaces dans le numéro ?

En parlant d'adresses en double et d'anecdote, je connais un cas où plusieurs bâtiments distincts ont la même adresse postale. https://www.openstreetmap.org/way/269025821 et https://www.openstreetmap.org/way/269026666 sont tous les deux situés au 420, chemin des chaussièyes ainsi que les bâtiments voisins. Ce n'est d'ailleurs même pas le nom du chemin auquel ces bâtiments sont rattachés, mais d'un autre plus loin. Les boîtes aux lettres sont toutes regroupées plus loin, au niveau du croisement entre le chemin du Pélissier et le chemin sans nom qui donne à ces maisons. Comment devrais-je m'y prendre pour ajouter ces adresses ? Un point par maison, ou un seul point au niveau des boîtes aux lettres ?

Le 2016-12-21 16:07, Mathias Jérôme a écrit :
Bien sûr des contre exemples il y aura à la pelle..j'énonçais
seulement des généralités et on aura aussi les 10-1 , 10-2 , 10-3 ,
10-4 à la place de ce que voulez.
Ce qui est sûr c'est que c'est de la numérotation dans tous les cas,
ce qui plaide pour le mettre tout ce qui est numérotation avec la
numérotation (ou dans le même "mot" ce qui reviens au même).

-------------------------
 DE : Florian_G <[hidden email]>
À : Discussions sur OSM en français <[hidden email]>
ENVOYÉ LE : Mercredi 21 décembre 2016 14h20
OBJET : Re: [OSM-talk-fr] osmose et adresses bis

Hello,

Le 20/12/2016 à 20:44, Mathias Jérôme a écrit :

Les bis, ter etc... sont des indices de répétitions, mais les
A,B,C etc... sont plutôt ce que j'appellerais des indices de
déclinaisons (dans le cas du 36bis c'est que le 36 existe (ou
existait) et est (était)  vraiment distinct, tandis que le 36A il
est souvent situé au situé au 36, de même que le 36B se situera
aussi au 36 , de fait les A,B,C,etc... sont souvent de la
numérotation d'ordre "privative" : accès ou cages d'escaliers).

Petit contre-exemple :

        *
OSM :
http://www.openstreetmap.org/way/253831784#map=19/49.13026/6.15980
        * Google :
https://www.google.fr/maps/@49.130211,6.1595164,3a,51y,332.26h,91.02t/data=!3m6!1e1!3m4!1soFRU1NinEVLGt68Nufyx0A!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1

Ce 13 A aurait pu être un 13 bis, mais c'est bien un 13 A, autonome,
distinct et non dépendant du 13 (qui est bien une autre maison). Les
parcelles cadastrales sont d'ailleurs différentes, mais ce n'est pas
déterminant (au mieux un indice).
En fait, c'est, selon moi, juste une norme de numérotation
différente ; que ce soit numéro "n bis" ou numéro "n A", les
bâtiments numérotés "n" et "n+1" étant déjà construits ou
prévus, il fallait donc bien trouver une astuce au moment de la mise
en place du numéro entre les deux. Pour l'anecdote, il existe même
un 0 bis à Metz, avant le 2, mais pas de 0 ! →
http://www.openstreetmap.org/way/72882228#map=19/49.11648/6.18358
Mes 2 centimes... 😊

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr
_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



--
Christian Quest - OpenStreetMap France

_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr



_______________________________________________
Talk-fr mailing list
[hidden email]
https://lists.openstreetmap.org/listinfo/talk-fr